Couvre-feu pour Pourim en Israël

Couvre-feu pour Pourim en Israël

0
37
A partir de ce soir et tout au long du week-end, de 20h30 à 5h00 du matin, un couvre-feu nocturne sera en vigueur pour empêcher les fêtes et rassemblements.
L’objectif principal de la police est d’empêcher les fêtes et les événements de Pourim tant laïques qu’orthodoxes. Dès hier, un certain nombre d’organisateurs de soirées ont été convoqués par la police et ont reçu une mise en garde sur la tenue de fêtes hors respect des restrictions. Le commissaire de police Ranim Kobi Shabtai a annoncé que des poursuites pénales seraient ouvertes contre toute personne impliquée dans l’organisation d’un événement ou d’une fête.

De plus, à partir d’aujourd’hui, la police mettra en place 24 points de contrôle sur toutes les routes interurbaines du pays, qui fonctionneront tous les soirs du week-end. Des centaines de véhicules supplémentaires patrouilleront sur d’autres routes qui installeront des points de contrôle mobiles et des points de contrôle seront également installés à l’intérieur des villes.

Roi Waldman, chef de la division des enquêtes de la police israélienne a déclaré qu’ »À partir de 20h30 ce soir, tous rassemblement qui aura lieu (ne respectant pas les restrictions) sera considéré comme une infraction pénale à toutes fins utiles de conspirer pour commettre un crime et propager une maladie. Se rendre chez une autre personne sera passible d’une amende.

Le ministre de la Santé Yuli Edelstein a appelé hier à éviter les défilés et les fêtes clandestines. Une enquête du ministère montre que les propriétaires de salle continuent à être sollicité pour l’organisation de fêtes dans leurs complexes, même après la publication de la mise en place du couvre-feu nocturne – et bon nombre d’entre eux ont décalé les soirées en journée, jusqu’à ce que le couvre-feu entre en vigueur.

LIRE  9.000 adolescents disparus en Allemagne depuis le début de l’année

Le ministère de la Santé craint les événements attendus dimanche prochain, à l’occasion de Chouchan Pourim, au cours desquels il est d’usage de célébrer la fête à Jérusalem. Ces célébrations peuvent avoir lieu tout au long de la journée et même en fin de soirée – et aucune décision n’a encore été prise sur les moyens qui seront mis en œuvre pour éviter les regroupements de foules attendues dans la capitale. Il est possible que le couvre-feu de nuit soit également en vigueur dimanche soir à Jérusalem – ou que les transports en commun soient considérablement réduits.

Retour sur les autres restrictions mises en place pendant Pourim:

Regroupement jusqu’à 10 personnes à l’intérieur, jusqu’à 20 personnes dans un espace ouvert (y compris dans les synagogues) maximum

Interdiction de participer à des événements (au-delà de la limite de rassemblement).
Le ministère de la Santé recommande que les repas des fêtes aient lieu uniquement au sein de la famille nucléaire.

Amende comprise entre 5 000 et 10 000 NIS pour toute personne qui organise une fête ou un événement de masse, dans un espace privé ou dans une entreprise, dépassant la limite de participation

Les commerces restent ouverts dans le respect du badge vert ou violet.

Limitation des déplacements à moins de 1km du lieu de résidence sauf à des fins essentielles.

Interdiction de s’inviter les uns chez les autres.

Fermeture des commerces pendant le couvre feu, sauf pour les entreprises essentielles (telles que: les magasins d’alimentation)

Une amende de 500 NIS pour avoir enfreint le couvre-feu nocturne

LIRE  Premier League : les fans de Chelsea à nouveau accusés d'antisémitisme

Il convient de noter que les restrictions de couvre-feu nocturne ne s’appliquent pas dans les localités où la plupart des résidents ne sont pas juifs et dans la région de Jérusalem-Est.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
ILS Shekel israélien
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop