Dans deux semaines en Israël, on s’attend à une pénurie de vaccins

0
61

Les Koupoth ‘Holim ont été chargées par le Ministère de la Santé de commencer à vacciner avec des vaccins Moderna. Les vaccins Pfizer qui arrivent dans les deux prochaines semaines seront attribués aux vaccinateurs de deuxième dose. En fait, dans deux semaines, il n’y aura pas de vaccins disponibles pour un demi-million d’Israéliens.

Le ministère de la Santé a annoncé aujourd’hui (dimanche) aux Koupoth ‘Holim que les centaines de milliers de doses de vaccin pour Corona qui arriveront de Pfizer dans les deux prochaines semaines sont destinées à la deuxième dose uniquement. Selon le rapport sur la N12, le ministère de la Santé a chargé les caisses de santé de commencer à vacciner avec les vaccins de la société «Moderna».

En fait, dans deux semaines, les expéditions de vaccins de Pfizer cesseront probablement, il y a donc une réelle crainte que plus d’un million et demi d’Israéliens ne puissent pas se faire vacciner.

Des hauts responsables du ministère de la Santé ont déclaré à News 12 que des efforts étaient actuellement déployés pour réglementer les expéditions de vaccins supplémentaires, mais on craint actuellement des pénuries. Selon eux, les envois qui arriveront dans les deux prochaines semaines seront également nettement inférieurs aux envois jusqu’à présent et ne contiendront que quelques centaines de milliers de colis.

Il convient de noter qu’Astraznica a annoncé qu’il y a un retard dans la livraison et qu’il n’y a toujours pas de date limite pour recevoir les vaccins en Israël.

Les responsables ont ajouté qu' »il vaut la peine de se faire vacciner le plus tôt possible car tout le monde y gagne en premier. Parce qu’il est possible qu’il ne reste plus de vaccins. Pour le moment, une partie de l’envoi ira en premier à ceux qui ont déjà reçu un premier dose. »

LIRE  Drame évité de peu à Jérusalem: un enfant a complètement fait brûler sa maison !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire