Début de la nouvelle année : le bilan actuel du corona

0
222

Les chiffres du lendemain de la fête de Roch haChana, durant laquelle sans doute aucun le public aura prié de tout son coeur pour que l’Eternel nous retire la plaie actuelle du corona, ne sont pas très positifs : 8.325 nouveaux cas de personnes atteintes de corona ont été ajoutés pendant ces deux jours – 40 sont décédés…

Le nombre de personnes infectées par le virus corona en Israël est de 187.396. Le bilan du virus est de 1 236 morts. Les hôpitaux comptent actuellement 1295 personnes dans les services du corona, dont 643 qui sont gravement malades et 170 sous appareils de soutien respiratoire.

Quand on sait qu’une certaine tendance dans le monde orthodoxe consiste à ne pas effectuer de tests du corona, pour diverses raisons logistiques, entre autres pour éviter de recevoir des ordres parfois discutables et arbitraires des responsables de la Santé publique, on ne peut qu’être inquiet…

Est-ce que le public en général se plie devant les instructions en la matière ? Si d’un côté la police vient et impose de s’y conformer, quitte à rendre visite à l’une des grandes synagogues ‘hassidiques durant Roch haChana, comme cela a été le cas, ou à mettre des barrages sur les routes, pour questionner les gens qui passent quant à la raison qui les y amène, d’un autre côté, il y a eu trop d’hésitations de la part des autorités civiles, trop de discussions entre elles, trop de décisions arbitraires et effectivement discutables, voire reposant sur des idées qui se sont avérées être fausses, pour que les gens fassent encore confiance !

LIRE  Scandale à la Knesset: un député adresse ses condoléances aux familles des terroristes !

De plus, il peut y avoir 10 raisons pour ne devoir se plier au confinement : sortir pour manifester (pas seulement re’hov Balfour, il faut croire), pour acheter les quatre espèces (arba’ minim) de Souccoth, pour les kaparoth, pour acheter de la nourriture, aller chez le médecin pour un traitement, pour sonner du shofar ou de servir de ‘hazan, achat de médicaments, sortir pour faire du sport, partir travailler (aucune confirmation ni preuve requise) et enfin partir… vers l’aéroport Ben Gurion pour un vol pré-organisé.

Vous n’avez pas trouvé de raison vous concernant ? Bizarre…

La question pour l’avenir est en fait de savoir si pour Yom Kippour la vis va être serrée encore plus – et cela est assez probable.

Le bureau de la Santé mondiale met en garde l’Europe face à une nouvelle vague de corona qui risque sous peu de s’en prendre aux habitants du continent…

D’un autre côté, il semblerait que dans les communautés qui ont été le plus attaquées lors de la première vague, en effet, la seconde vague n’a plus tellement d’effet, puisqu’en règle très générale une personne qui a déjà été malade ne subit pas une seconde fois les effets du virus. A Strasbourg, par exemple, le Grand rabbin Weill a témoigné d’une accalmie bénie, et c’est le cas également à Brooklyn et à Lakewood, où à présent le virus n’a pratiquement plus d’effet.

Que l’Eternel ait pitié de Son peuple !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire