Enquête sérologique: un enfant sur cinq a été infecté par le corona et ne le savait pas

0
52
ISRAEL EDUCATION

Les résultats de la première enquête sérologique de ce type menée sur des enfants en Israël ont donné des résultats surprenants Un pourcentage important d’enfants entre 3 et 12 ans sont tombés malades du corona et ne le savaient pas. Il sera possible d’effectuer un examen sérologique pour les étudiants afin d’éviter l’isolement et de permettre une routine d’étude en toute sécurité. Et aussi : les résultats des villes orthodoxes.

Be’hadré ‘Harédim

Les résultats de la première enquête sérologique menée en Israël sur des enfants âgés de 3 à 12 ans montrent que 21 % des sujets se sont révélés positifs à l’examen sérologique. Signification : Ces mêmes élèves pourront éviter l’isolement même s’ils sont exposés à un patient vérifié.

Selon un rapport d’Inbar Twisser dans News 23, les résultats de l’enquête sérologique menée en Israël pour les enfants âgés de 3 à 12 ans montrent qu’un enfant sur 5 s’est révélé positif pour le corona lors d’un examen sérologique. Les données sont basées sur environ un millier d’enfants qui ont été échantillonnés hier (lundi) pour la première fois dans le cadre du pilote en amont de l’ouverture du système éducatif.

C’est une bonne statistique, puisque ces élèves pourront poursuivre leurs études et ne pas s’isoler. Les résultats indiquent qu’il est en effet d’une grande importance de réaliser les tests sérologiques chez les adolescents afin de permettre l’ouverture du système éducatif en série.

Le but des tests est de fournir des certificats de récupération aux enfants qui se trouvent avec des anticorps dans une quantité qui indique qu’ils se remettent du corona, les empêchant ainsi de s’isoler, leur permettant d’entrer de manière permanente dans des lieux et des événements qui fonctionnent selon le « pass vert  » et permettant une routine d’étude sûre.

LIRE  Un important dirigeant terroriste tué à Gaza - le Sud est en émoi

En Israël aujourd’hui, il a été signalé que le test sérologique sera administré gratuitement et sera effectué à l’aide d’un test sanguin du doigt, et ne vise pas à détecter une maladie latente mais à soulager les enfants qui se sont rétablis sans le savoir. Les tests pour les enfants seront effectués sous la direction d’un parent.

Nadav Eyal rend compte des résultats des enquêtes sérologiques dans les villes orthodoxes, et les résultats sont très intéressants :

Elad : 454 tests, négatifs 344 positifs 110, pourcentage positif : 24,2 pour cent

Modi’in Ilith : 498 tests, négatifs, 413 positifs 85, pourcentage positif 17,0%.

Kiryat Ye’arim – Telzeston : 750 tests, 83 sérologiques positifs.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire