Foncière Bergé : le syndic antisémite de Montpellier

0
218

Madame Saada, qui vit à Montpellier, a reçu un courrier du Syndic « Foncière Bergé », lui demandant de retirer la mezouza posée à l’entrée de son appartement. On ne connaissait pas ce syndic, mais on ne va surement pas oublier son nom : Foncière Bergé, qu’on peut d’emblée qualifier d’antisémite patenté.

En date du 5 juillet, une certaine Madame Fabienne Nourigat, qui par ailleurs écrit avec ses pieds, a par courrier signifié à Madame Saada, qu’ « il a été constaté un mézouza sur votre chambrant de porte ». Déjà, on aurait préféré une mézouza, mais passe encore, cette meuf n’est pas experte en judaïsme, mais purée, le « chambrant » de porte, ça c’est du lourd de connerie…

Selon le règlement de la copro, « aucun objet personnel ne doit être entreposé dans les parties communes » et donc notre intello du syndic, a demandé « de bien vouloir mettre votre mézouza à l’intérieur de votre logement ».

Selon cette logique, adios les plantes vertes, les paillassons, les poussettes de bébés, et tous ces objets que l’on trouve si souvent, partout. En fait, on se demande quelle mouche antisémite a piqué l’auteure de ce courrier, ou celui qui a commandé ce courrier. Madame Guylène Bergé, si c’est une initiative émanant de la direction, c’est gravissime, et cela peut être une source d’ennuis si certains de vos clients juifs en avaient connaissance.

Si comme on l’espère cela a été fait a votre insu, un bon conseil : faites le ménage dans vos effectifs et débarrassez vous de ce boulet qui a pondu cette saleté antisémite!!!

Ilana LEVY

NDLR : Nous avons respecté le style de la nouvelle, qui ne manque pas de charme.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire