France 2 : Le service public va diffuser la propagande du groupe terroriste islamiste Hamas

0
297

Ne nous y trompons pas, la diffusion d’une reportage sur les « mutilés de Gaza » n’est rien d’autre qu’un reportage de propagande au service du groupe islamiste terroriste Hamas. Rien dans ce reportage n’est objectif et raconte ce qui se passe réellement à la frontière entre Gaza et Israël.

Le seul objectif des journalistes qui ont réalisés ce reportage est de victimiser les terroristes du Hamas et de « justifier » leur cause. Par conséquent des journalistes du Service Publique utilisent celui-ci pour diffuser leur propagande islamo-gauchiste

France 2 va diffuser un reportage partial le jeudi 11 octobre 2018 , dans l’émission Envoyé Spécial de Elise Lucet qui sera consacré à la « jeunesse estropiée » de Gaza, titre choisi par la rédaction du magazine pour suivre les Palestiniens blessés lors des affrontements avec l’armée israélienne ces derniers mois dans la bande de Gaza.

La bande annonce de l’émission, publiée lundi sur Facebook, a alimenté des commentaires indignés. Ce reportage suscite déjà sur les réseaux sociaux son lot de commentaires remplis de haine à l’égard d’Israël et des Juifs.

La chaine publique doit certainement jubiler à l’idée de tous ces déversements de haine… Et si d’aventure, après la diffusion de de prétendu reportage « objectif » une mamie juive était assassinée par un islamiste haineux, cela alimentera peut être 2 minutes au journal de 20 heures.

France 2 est déjà responsable d’avoir diffusé un faux reportage sur la prétendue mort de l’enfant Al Dura qui aurait succombéà un tir israélien devant la caméra d’un « journaliste » palestinien.

On le sait maintenant cette mort était fausse et le reportage totalement bidouillée. Une mise en scène destinée aux télévisions européennes afin de victimiser les Palestiniens. L’enfant Al Dura n’est pas mort ce jour là, mais à cause de la diffusion au 20 heures par France 2 de cette fausse mort en direct, des centaines de personnes sont mortes.

LIRE  La demande d’immunité suspend le procès de Bibi pour des mois

Ce faux reportage de France 2, cette première fake news qui fit le tour du monde, déclencha la seconde Intifada, des prises d’otages et une vague d’attentats sans précédent !

Ainsi France 2 va à nouveau attiser la haine d’Israël en montrant quelques personnes mutilées pour attendrir la ménagère française et pousser les Français à « épouser » la cause palestinienne !

Des enfants mutilés ? France 2 dira-t-elle la vérité sur ces enfants que le Hamas pousse devant afin qu’ils soient blessés pour les exhiber ensuite devant les caméras des journalistes occidentaux friands de victimisations ? Que font des enfants dans des manifestations violentes, véritables charges de hordes armées ?

France 2 dira-t-elle la vérité sur ces enfants employés comme boucliers humains par les islamistes du Hamas ? Certainement pas…

Les journalistes de gauche du Service Public tentent de faire rentrer aux forceps que les méchants c’est Israël et les gentils les pauvres palestiniens… peu importe pour ces journalistes que la haine d’Israël entraine la haine du Juif en France pour les esprits de jeunes musulmans endoctrinés par l’islamisme, cette idéologie où l’antisémitisme est central.

Et peu importe pour France 2 si des islamistes violents tuent en France, bien loin de Gaza, quelques mamies juives en « représailles » pour les enfants de Gaza.

Il est vrai qu’en France, depuis la prise d’otages de Juifs de l’Hyper Casher, on appelle les islamistes violents des « déséquilibrés » et certains juges font largement du zèle pour faire passer les assassins hurlant « Allah Akbar » pour « irresponsables » afin qu’ils ne soient pas condamnés (confère les assassinats de Sarah Halimi et Mireille Knoll). Les juges d’instruction ont également tendance à ne pas vouloir retenir le caractère antisémite du crime.

Le conflit israélo-palestinien est le moins létal de toute la planète, quelques morts de part et d’autres. Mais c’est le plus médiatisé en France car il faut livrer aux Français du « prêt à penser » où Israël est le méchant à tout prix.

LIRE  "La politique israélienne est un grand bazar, le pays doit se reprendre en main" (Trump)

Pourquoi France 2 ne s’intéresse pas aux milliers de civils tués par l’aviation alliés, notamment française, en Syrie, en Afghanistan ou en Serbie où l’OTAN massacra des milliers de Serbe ?

Pourquoi aucun reportage sur les massacres au Yémen ou ailleurs ?

Non, l’obsession anti-israélienne passe avant toute objectivité et toute volonté d’informer : tous les reportages sont à charge contre Israël, jamais contre le groupe terroriste islamiste Hamas, jamais contre l’Autorité palestinienne qui paye les terroristes et diffuse la haine depuis tant d’années.

Ce type de reportage instruit uniquement à charge devrait plutôt être qualifié par leur vrai nom : film de propagande que n’aurait pas renié le KGB en son temps.

Comme le reconnaisse Macron, Merkel et tant d’autres, l’incitation à la haine d’Israël est la source essentielle de l’antisémitisme qui sévit en France et en Europe de l’Ouest.

Un reportage qui ne dira pas que les Palestiniens de Gaza tentent de violer la frontière avec Israël dans des charges haineuses, armés de grenades, cocktails Moltov, armes automatiques. Un reportage qui taira que ces assauts sont destinés à tuer des Juifs du sud de l’Etat Hébreu, qui oubliera de dire que le Hamas paye ces pseudos manifestants « pacifiques » pour se faire tuer devant les caméras. Un tel reportage sera perçu comme partisan, partial et soutenant l’islamo-terrorisme du Hamas qui gouverne ce territoire palestinien.

Et quid du droit à Israël à défendre ses frontières contre une invasion peu amicale de toute évidence ?

Imaginons qu’une horde d’islamistes violents et armés tente de franchir la frontière française pour tuer des civils… Que dirait les bons journalistes de France 2 si quelques victimes se comptaient parmi la horde d’islamistes lorsque l’armée française les repousserait ?

LIRE  Le procès Merah ou la grande solitude des Juifs de France, par Raphaël Nisand

Peut on imaginer que la France ne défende pas ses frontières, même de façon « mesurée » ? Israël ne fait que défendre sa frontière d’une invasion islamiste venant d’un territoire autonome et ennemi depuis 2005, année du retrait unilatéral d’Israël de la bande de Gaza.

La bonne question que devrait se poser les journalistes serait de se demander pourquoi le Hamas pousse des centaines de personnes à tenter d’envahir Israël… Les réponses à cette question risquerait de dévoiler qu’il s’agit là d’une mise en scène du Hamas, à la « Pallywood », afin de faire beaucoup de blessés ou morts filmés par les caméras et largement diffusés par les médias européens.

Mais peut être est-ce l’objectif de France 2 de soutenir la cause du Hamas sans le mettre sur le banc des accusés, seuls responsables des morts et mutilations ?

En tous cas, si d’autres Juifs sont victimes de violences physiques en France de la part d’islamistes violents, France 2 en portera sa part de responsabilité qu’il faudra peut-être juger un jour.

« Faire ce reportage pro Hamas le lendemain de l attentat ou une jeune maman de 28 ans mère d un bébé et un jeune papa de 33 ans de 3 enfants ont été ligoté, attaché, torturé puis tué (sic) par balle a la nuque, par un terroriste « palestinien », s’indigne une internaute.

« Ce reportage ou plutôt ce publi-reportage, démontre une sympathie évidente à l’égard d’une stratégie guerrière imposée par un organisme classifié comme islamiste et terroriste. En tout état de cause, cela ressemble fort à une commande », ajoute un autre.

Surtout n’allons pas croire qu’on est antisémite à France 2 !

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire