France Soir et le corona en Israël

0
422

Le journal France Soir s’ajoute aux personnes et aux groupes provoquant l’angoisse dans le public face au corona et, surtout, face au vaccin.

Les intervenants dans l’enquête menée par ce journal relèvent le fait qu’il y a eu un pic de décès le mois dernier, et font reposer sur ce fait unique leur compréhension que le vaccin est dangereux !

Nous savons pertinemment que tout ce que nous dirons ici sera pris comme faisant partie de l’immense conspiration contre humanité menée par on ne sait trop quelles forces obscures ou démoniaques, des gens qui voudraient nettoyer le monde du surplus d’hommes qui y vivent (ce qui, du reste, irait contre leur fortune, car alors il y aurait moins de gens y utiliser leurs services donc moins d’argent dans leurs caisses…). Kountrass a très certainement été grassement payé pour s’immiscer également dans la campagne en faveur des vaccins ! Or c’est non : personne ne nous a rien proposé, et nous le regrettons…

En revanche, nous nous sentons une certaine responsabilité à titre de media reposant sur les bases mises en place par les Grands de la Tora du peuple juif depuis sa fondation, et jusqu’à ce jour. De la sorte, nous nous devons de présenter au moins des arguments contre ce genre d’inepties, d’abord parce qu’il s’agit d’expliquer la position de nos dirigeants spirituels, et ensuite parce qu’il s’agit de sauver des vies humaines !

Mais une introduction s’impose : c’est vrai que la Tora nous instruit sur les effets des pots de vin, à savoir que si l’on soudoie une personne ou un groupe, tout ce qu’il dira risquera d’être influencé par cet argent. D’un côté, mais de l’autre, il y a également une ‘hezkath cachrouth, à savoir que nous sommes obligés de vivre, et d’accorder aux gens et aux groupes une présomption de droiture. Par exemple, si un hôpital affirme qu’il n’a vu aucun cas de personnes vaccinées avoir des problèmes, pourquoi ne pas les croire ? A quel titre mentiraient-ils ? Et surtout, si l’on ne peut pas leur faire confiance, tout s’effondre : comment peut-on encore s’y rendre, ne cherchent-ils pas à tuer tous les orthodoxes qui se rendent dans leurs services (ou les Juifs, ou autres craintes que l’on a entendu ces temps-ci). C’est la fin de la société, la mort garantie !

LIRE  Lutter contre l'islamisme radical

Pour notre réaction face à France Soir : c’est vrai qu’il y a eu quelques semaines de pic de personne trouvant la mort du fait du corona, mais il y avait à cela deux raisons :

1. les milieux déniant l’existence d’une telle épidémie (« pas plus qu’une grippe », « pas si dangereux »…), et surtout, rejetant les précautions mises en place par les autorités médicales du pays et provoquant ainsi cette recrudescence des cas de décès.

Reconnaissons ici que d’assez nombreux Juifs orthodoxes ont malheureusement plongé dans cette conception, et ont payé le prix (cf. Yehouda Mechi Zahav, déplorant sur tous les toits le fait que son père et sa mère, ainsi que son frère, soient décédés le même mois. Ils faisaient partie de ces groupes, et ont payé le prix lourd).

Avouons aussi que l’on trouve plusieurs rabbanim parmi les opposants aux vaccins. L’un d’entre eux est arrivé, par ailleurs, à la conclusion que Eilath fait partie intégrante de la Terre sainte, ce qui est son droit. Mais le fait est qu’aucun organisme de surveillance rabbinique ne le suit (sinon, on aurait des problèmes pour se servir durant la Chemita dans les agglomérations agricoles du Sud du Négev, or personne ne l’évite). De même que dans ce domaine visiblement la Halakha n’est pas comme lui, de même dans sa position face au corona, d’autant plus qu’il va totalement contre les Grands actuels du peuple juif, rav Kanievski, rav Edelstein et le ‘Hakham Chalom Cohen (qui, bien qu’il ait eu le corona, a tenu à se faire vacciner…).

LIRE  Le gendre de Trump en lice pour être secrétaire général de la Maison Blanche

Un autre rav suit cette même idée, et a eu le malheur d’enterrer son père récemment, non vacciné, et inconscient du fait de son Alsheimer… Quelle responsabilité ! Alors que les preuves sont là, irréfutables, que le vaccin sauve la vie des gens, pratiquement à chaque fois.

2. Non seulement le manque de précaution, mais aussi le refus de se faire vacciner. C’est vrai que dans quelques cas, cela ne s’est pas bien passé (et encore, il faut vérifier la vérité des informations livrées au public, car nous savons d’un cas rapporté, l’un des rabbanim francophones cités comme tels, que c’était tout simple un fake news), mais 4 millions de personnes de vaccinées se tromperaient-elles ? Si elles avaient vu une queue leur pousser, des cornes apparaitre chez l’un d’entre eux, auraient-ils gardé le silence ? Sauraient-ils, ce que nous ne savons pas, chez qui demander de l’argent pour assurer leur collaboration à la conspiration globale ? Et même quand de tels incidents se produisent chez eux… Soyons sérieux…

Alors bon, on est d’accord, mais le danger est à l’avenir, dans six mois, alors vous verrez… C’est trop facile : on avait fait le même coup pour le vaccin contre la polio (oui, mais alors on n’avait pas touché aux gênes… Nous savons, mais qui dit que « toucher aux gênes » est plus dangereux que ce qu’on a fait contre la polio ou la peste ?), et combien de jeunes ont souffert toute leur vie durant du fait de la crainte de leurs parents, les laissant paralysés et limités dans leurs gestes pour toujours ?!

LIRE  L’incident de l’Il-20 et les S-300 pour la Syrie: la réaction de la société israélienne

Notre position est que quand des Grands de la Tora prennent leurs responsabilités, après enquête, à nous permettre de nous faire vacciner, et nous y invitent avec insistance, car il s’agit de la sorte de sauver des vies et de permettre au système de revenir à la normale (donc de sauver des enfants et des adolescents de la chute, et d’apporter à nouveau au peuple juif l’étude de la Tora dont il a tant besoin pour assurer sa sécurité), nous n’avons pas de doute : c’est ce que le peuple juif doit faire, et seulement ainsi l’Eternel, le grand responsable de cette situation et le grand Dirigeant du monde, nous permettra d’émerger de l’épidémie actuelle, jusqu’à la venue du Machia’h, que cela soit de nos jours, sous peu !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire