Goldnadel clashe Macron : « J’avoue ne pas être vacciné contre le virus de la haine de l’État Juif »

0
50

 

 

 

 

 

 

 

L’avocat Gilles-William Goldnadel a fustigé samedi soir l’enthousiasme du président Emmanuel Macron à la libération du cofondateur  du mouvement antijuif BDS pour lequel il s’est personnellement mobilisé.

« Communiqué présidentiel officiel surréaliste, le militant antisioniste (pour rester aimable) est tenu pour terroriste par les égyptiens. Le président ravi appelle gentiment son épouse par son prénom. J’attends avec curiosité la réaction des notables du CRIF si compréhensifs », a-t-il dénoncé sur Twitter.

« M. le Président, dans ce communiqué étonnamment réjoui, vous omettez d’indiquer que Shaath est responsable du boycott illégal d’Israël. Il ne saurait donc par immunité être sur la liste des gens à emmerder ? J’avoue ne pas être vacciné contre le virus de la haine de l’État Juif », a-t-il ajouté.

« Je salue la décision des autorités égyptiennes de remettre Ramy Shaath en liberté. Je partage le soulagement de son épouse Céline Le Brun, qu’il retrouve en France, avec qui nous n’avons rien lâché. Merci à tous ceux qui ont joué un rôle positif dans cette heureuse issue », s’est félicité sur Twitter Emmanuel Macron.

L’activiste antijuif, fils du dirigeant politique palestinien Nabil Shaath, doit être expulsé vers la France. Son épouse française, Céline Lebrun, avait elle été expulsée vers Paris au moment de son arrestation.

LIRE  Pendant ce temps, les princes du Hamas vivent dans le luxe...

Le président français Emmanuel Macron s’est personnellement mobilisé pour obtenir sa libération, plaidant sa cause notamment lors d’une rencontre à Paris avec son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Ramy Shaath a été conseiller du chef terroriste Yasser Arafat. Résidant en Egypte depuis 1977, il possède la nationalité égyptienne.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Aucun commentaires

Laisser un commentaire