Hilloula de rabbi Ovadia de Bartenoura et nouveau caucus ministériel pour défendre Har haZeitim

0
1027

Aujourd’hui 3 Sivan, q lieu la Hilloula de rabbi Ovadia de Bartenoura, qui est enterré au Har HaZétim à proximité de la source du Shiloa’h. Autorité rabbinique italienne, mort à Jérusalem vers 1500, il est l’auteur d’un commentaire de la Michna devenu classique et occupant dans les éditions imprimées la même place que les commentaires de Rachi sur la Tora ou le Talmud.

Des milliers de personnes sont attendues dimanche sur sa tombe – Egged a annoncé un service de bus intensifié pour y arriver. La police sera également présente en masse, en raison de la proximité du quartier yéménite de Silwan aujourd’hui occupé par des palestiniens.

Une session de prière principale y est prévue à 15 h.

 

On apprenait dans le même temps qu’une large coalition de ministres de différentes factions du gouvernement se constituera en caucus spécial en faveur de la sécurité et du développement de Har haZétim. Ce développement important est advenu dans le cadre d’une mission sans précédent du International Committee for the Preservation of Har Hazeisim (ICPHH) dirigé par Avrahqm Lubinsky, président fondateur, et Malcolm Hoenlein, vice-président exécutif de la Conférence des présidents des grandes organisations juives américaines, membre du Comité exécutif de l’ICPHH.

La délégation qui comprenait des représentants d’Israël, d’Europe et des États-Unis a rencontré un certain nombre de ministres et de chefs de gouvernement. Le député Yoav Ben Zur, le chef du parti Schas, dirigera l’effort pour créer ce lobby. La délégation, qui comprenait des représentants de New York, de Washington, de Toronto et de Los Angeles, a rencontré des responsables du gouvernement israélien comme le président de la Knesset Yuli Edelstein, le ministre du Logement et de la Construction, Yoav Galant, la ministre de la Culture, Miri Regev, le ministre des Religions rav David Azoulai, les députés Yoav Ben Zur et Dudi Amsalem (président du Comité de l’intérieur de la Knesset).

LIRE  Une information du Mossad précipite l’envoi de l’USS Abraham Lincoln

En acceptant la tâche, le rav Ben Zur a noté: «Je remercie les ministres de m’avoir assigné cette tâche pour assurer que le gouvernement poursuive ses efforts pour sécuriser Har haZétim afin que les visiteurs puissent visiter les tombes des saints et de leurs proches sans crainte ». La délégation a exhorté le gouvernement à compléter la clôture de sécurité qui a été installée dans le périmètre de la partie est de Har haZétim. Elle a également soulevé la question de la négligence dont souffre toujours la zone du tombeau de rabbi Ovadia de Bartenoura et des problèmes de sécurité d’accès par la route de Abou Tor.

Egalement à l’ordre du jour de la mission de l’ICPHH était son partenariat avec le gouvernement pour construire le Centre d’éducation des visiteurs sur Har haZétim qui continue de progresser. La délégation et le gouvernement ont tracé une série d’événements prévus en ce site. En faisant le bilan de cette mission historique, M. Lubinsky a déclaré: «Bien l’ICPHH ait été fondé il y a sept ans et que beaucoup ait été accompli, nous avons clairement indiqué que Har haZétim devait être dans la conscience quotidienne du gouvernement et des gens. En tant que cimetière international du peuple juif, nous ne pouvons nous contenter de rien de moins que d’une sécurité totale. « Il a remercié les autorités d’avoir considérablement amélioré la situation sécuritaire sur Har haZétim, ce qui a entraîné une augmentation spectaculaire du nombre de visiteurs.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire