Inculpation de l’arabe qui a giflé deux jeunes orthodoxes à Jérusalem

Inculpation de l’arabe qui a giflé deux jeunes orthodoxes à Jérusalem

0
143

Charge contre l’agresseur dans le tramway de Jérusalem qui a giflé 2 jeunes ultra-orthodoxes et cassé leurs lunettes.

Le mineur arabe de 17 ans a giflé deux passagers dans le wagon. Il sera inculpé d’agression pour motif raciste et d’atteinte à la vie privée en raison de la diffusion de la vidéo sur les réseaux sociaux. Le bureau du procureur du district de Jérusalem a déposé aujourd’hui (mardi) un acte d’accusation devant le tribunal pour mineurs de la ville contre un mineur de 17 ans pour agression à caractère raciste et atteinte à la vie privée.

Selon l’acte d’accusation, déposé par l’intermédiaire de l’avocate Rachel Aharoni Zeevi, à la veille du jour de l’indépendance, l’accusé est monté à bord du tramway de Jérusalem à la station Safra Square, avec six autres mineurs. Quelques minutes plus tard, à la gare « Shimon Hatzadik », deux adolescents sont montés à bord du train et se sont assis sur la banquette dans le meme wagon dans lequel le groupe était assis. L’accusé a remarqué les jeunes orthodoxes et a décidé de les agresser. Lorsque le train est arrivé à la gare de Shouafat, l’accusé s’est approché d’eux et les a giflés au visage, tout l’incident ayant été filmé par un de ses amis.

L’un des deux passagers agressé a eu mal à la joue et ses lunettes étaient cassées. Les lunettes de l’autre jeune agressé se sont envolées de lui vu la force de la gifle. Selon l’acte d’accusation, l’accusé a diffusé la vidéo à plusieurs autres personnes. Plus tard, la vidéo est arrivée à une autre personne qui a diffusé la vidéo publiquement sur le réseau social « Tiktok ». Au-dessus de la vidéo, il y avait une légende arabe qui disait: « Vous continuerez à supprimer et je continuerai à télécharger, c’est soit le peuple palestinien, soit vous ».

Lors du dépôt de l’acte d’accusation, le parquet a également déposé une requête de prolongation de sa détention avant sa remise en liberté dans des conditions restrictives.

LIRE  Beit Shemesh est la ville qui compte les familles ayant le plus grand nombre d'enfants

JForum ‒ Israel Hayom

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop