Israël Kosovo : quand l’Europe se déshonore

Israël Kosovo : quand l’Europe se déshonore

0
28

La piteuse Europe à la traine derrière l’Amérique de Trump, qui lui a su aider son industrie pharmaceutique, pour une production de vaccin anti-covid, pire encore tributaire qu’elle est de Poutine qu’elle a moqué avec son vaccin Spoutnik V comme Vladimir, cette Europe-là devient pire que les islamistes.

On s’attendait à une condamnation de l’accord entre Israël et le Kosovo venant de pays arabes ou des islamistes, eh bien non, elle est venue de l’Europe.

Cette Europe qui a la mémoire courte, qui veut parler des droits de l’Homme, de l’indépendance des Nations et de leur capacité à s’autodéterminer. Mais dans le même temps la liberté de choisir sa ville capitale est déniée à Israël, pire cet acte normal et naturel est condamné de manière ignoble.

Il faut croire que les relations de l’Europe avec Israël ne sont pas normales. Du coup quand on parle de normalisation des rapports entre Israël et certains pays arabes on entend plus le mot « normal » que le mot reconnaissance ou paix qui peut être froide, voire sous tendu d’arrières pensées.

Aucun pays au monde ne fait l’objet d’un tel ostracisme et venant de l’Europe il est d’autant plus ignoble que cette dernière n’a aucun droit historique ou moral à faire la leçon au peuple juif envers qui elle a et aura éternellement une dette infinie.

Certains ont moqué et dénigrer la normalisation en sous-entendant que ce n’est pas une paix. Il faut croire qu’il vaut mieux avoir des rapports normaux avec ses voisins, qu’une paix factice.

Il faut donc conclure que certains meneurs en Europe veulent transformer ce groupe en une meute contre Israël et masquer leur rôle derrière cette horde sommée de restée groupée, justement pour ne pas laisser seuls ces meneurs qui cherchent à rester masqués en laissant à cette union porter la responsabilité. Que deviendrait-il si, et cela pourrait être le cas, qu’un bon nombre de pays européens (Est européens) refusent de cautionner cette politique infâme ?

LIRE  Juifs Français : augmentation de l’antisémitisme et solidarité accrue

L’Europe politique échouerait comme elle a échoué militairement ou comme elle échoue à protéger ses citoyens en privilégiant l’économie sur les vaccins au détriment de la vie de ses ressortissants.

Nous devrions demander à Macron, à Merkel et aux autres de normaliser enfin leurs rapports avec Israël, et de traiter Israël comme un pays qui n’a pas à demander à l’Europe ni le droit de vivre, ni le droit de choisir sa capitale, ni le droit de choisir sa constitution, ni le droit d’habiter sa terre.

JForum

Relations Israël-Kosovo: odieux chantage de l’Union européenne

Au lendemain de la signature officielle de l’établissement de relations diplomatiques entre Israël et le Kosovo – à mettre à l’actif de l’ancien président Donald Trump – l’Union européenne a menacé le Kosovo de mesures de rétorsion si ce pays installe son ambassade à Jérusalem comme il est prévu.

Le porte-parole de l’UE pour les Affaires étrangères, Peter Stano a déclaré : « La position de l’Union européenne est claire concernant l’établissement à Jérusalem d’ambassades de pays membres et elle se fonde sur la résolution 478 de l’Onu qui demandait à tous les pays européens d’établir leur ambassade à Tel-Aviv. L’Union européenne est engagée envers la solution de deux Etats au moyen de négociations et il faut trouver la voie pour régler le statut de Jérusalem comme capitale future des deux Etats. L’UE attend du Kosovo d’agir conformément à ces principes sous peine de se mettre en danger et de porter atteinte à l’identité européenne ».

Le Kosovo est candidat à l’adhésion à l’Union européenne ce qui explique ce chantage odieux pratiqué par Bruxelles.

LIRE  Moscou transporte la 5ème légion pro-Israël en Libye contre les rebelles pro-Turcs

Lundi, le ministre israélien des Affaires étrangères Gaby Ashkenazy et son homologue kosovare Meliza Haradinaj avaient procédé à une cérémonie de signature par Zoom établissant des relations diplomatiques entre Israël et l’unique Etat musulman d’Europe. Dans ce cadre, il avait été confirmé que Pristina installerait son ambassade à Jérusalem. Gaby Ashkenazy avait espéré que d’ici Pessa’h, l’ambassade du Kosovo à Jérusalem ouvrirait ses portes. Ce vœu risque fort d’être compromis, d’autant plus que dans son combat acharné contre Israël sur la question de Jérusalem, l’UE se sent maintenant soutenue par la nouvelle administration américaine.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop