Israël : La guerre au tabagisme est déclarée

0
83
Clope après clope, c’est votre vie mais aussi celle du fumeur passif qui part en fumée ! A bas tout écran de fumée derrière lequel se cache la nicotine et ses effets mortifères inéluctables sous couvert du droit à la Liberté de chacun quand celle de tous est concernée …

Israël et le tabagisme. Démonstration n’est plus à faire que le tabac tue : alors pourquoi en permettre la vente libre en lieu et place de l’arrêter sur le champ ?

Il faut reconnaître que le gouvernement israélien comme combien d’autres à travers le monde, a pris des mesures depuis bien des années pour tenter de décourager tous les addicts à la nicotine de s’offrir une dernière « taf », (juré-craché !), faire qu’ils prennent conscience du danger qu’ils représentent pour eux-mêmes mais aussi pour tous les autres obligés de respirer ces redoutables volutes…

Relatif-échec de ces premières mesures « anti-tabagiques »

Comme partout, le taux de tabagisme en Israël d’environ 45 % début des années 1980 est descendu à 20 % voire nettement moins depuis 2011. Toutefois, il y fait un retour notable bien supérieur aux pays développés comparables.

Voilà pourquoi des restrictions sévères ont été prises dernièrement sous la houlette du Ministère de la Santé quant aux endroits où vous serez encore autorisé à vous « suicider » à petites doses si vraiment vous ne voulez ou pouvez faire autrement…

« Nous considérons le tabagisme et les dommages qu’il cause comme un danger pour la santé publique.

Cette extension du décret devrait participer de notre lutte contre pareil fléau », avait alors déclaré le vice-ministre de la Santé, Yaakov Litzman » accusé pendant des années d’incompétence…

LIRE  Europe : un réseau de passeurs de Palestiniens démantelé

Celui-ci de reconnaître d’ailleurs que « les efforts du Ministère de la Santé dans la lutte contre le tabagisme n’avait donné que des résultats bien trop mitigés au fil des ans ».

Et c’est ainsi que la loi sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics a été mise à jour pour inclure les nouveaux endroits où il est interdit de se laisser aller, y compris avec des cigarettes électroniques :

On peut citer les bureaux du gouvernement, les conseils religieux, les municipalités et les tribunaux, dans les parkings couverts quelles que soient leurs tailles, dans des salles de réception où plus de 50 personnes se rassemblent, les quais des gares ferroviaires et routières, les piscines et leurs entrées. (Entre autres………….  . La liste est beaucoup trop longue pour être énumérée en sa totalité ici !)

Taxation des cigarettes électroniques ?

Remise à jour par les anciens députés Yehuda Glick, Eitan Cabel et Eyal Ben Reuven, cette loi prévoit notamment l’extension de l’interdiction de la publicité et du marketing des divers « produits à fumer » dont les cigarettes électroniques, l’interdiction de la mise en avant de produits pour fumeurs dans les magasins, l’obligation d’augmenter plus de deux fois la taille de la zone d’alerte anti-tabac sur l’emballage, etc.

Récemment, la réversibilité des taxes sur le tabac a également été réétudiée, ce qui devrait contribuer à réduire l’apparition du tabagisme chez les jeunes et à augmenter les recettes fiscales. (Le Ministère de la Santé est actuellement en train de travailler sur la taxation des cigarettes électroniques).

Une autre étape importante est la publication de l’appel d’offres pour la création d’un centre de désaccoutumance au tabac qui devrait commencer à fonctionner d’ici la fin de l’année.

LIRE  Les arabes ont une fois de plus profané le tombeau de Yossef.....

Une option supplémentaire et efficace pour arrêter de fumer.

Souhaitons-lui d’y parvenir !

 Ce que l’on peut constater dans la vie de tous les jours, c’est que là où il y a 10 ans sur 20 convives 18 fumaient sans discontinuer au cours du repas, désormais ils ne sont plus que 2 et encore sortent-ils de la pièce sans que quiconque ne soit obligé de le leur demander !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire