Israël vers une 2e vague ?

0
154

Quelques avis :

• Le journaliste de la santé, Yair Kraus, a déclaré dans une interview à Be’hadré ‘Harédim : « L’augmentation de la morbidité était attendue. J’ai été surpris qu’elle soit arrivé relativement tard. Ce n’est pas encore réellement dramatique. Si le public continue d’agir comme s’il n’y avait pas de Corona, cela deviendra dangereux. Le ministère de la Santé n’est pas prêt à faire face à une deuxième vague. En tout cas, après une longue délibération, il a été décidé de ne pas imposer de restrictions ni de fermer les établissements d’enseignement. « 

• Le directeur du Département de la Population Spéciale du Ministère de la Santé Dr Zion Schlossberg dans une interview à Be’hadré ‘Harédim : « Ce n’est pas une deuxième vague, mais les chiffres nous inquiètent. Il y a aussi beaucoup de relâchement dans notre public. Tout au long de la fête et de Chabbath, j’ai remarqué de nombreuses personnes qui enlèvent les masques. Les données sont actuellement mesurées pour comprendre où elles vont. Au cours des deux prochains jours, nous comprendrons la tendance. « 

• Le directeur du Centre médical Mayané haYechoua, Bené Brak, le professeur Motti Ravid dans une interview accordé au même site : « Notre département corona reste ouvert et continue de fonctionner. Il n’y a pas d’augmentation de la morbidité, c’est une panique inutile. Le côté positif de cette atmosphère de panique est que les gens reviendront au port de masques et maintiendront les procédures en place. J’espère que le ministère de la Santé apprend des erreurs et se prépare pour la deuxième vague « 

LIRE  Synagogue d'Avignon : une tentative d'incendie

Aucun commentaires

Laisser un commentaire