Des jeunes chaussant des crampons…

0
759

A l’occasion de son intervention à Cracovie, lors des dernières Journées mondiales de la jeunesse, le pape François a mis en garde samedi soir les jeunes contre le risque de confondre « divan et bonheur », et de se retrouver « étourdis et abrutis » par le confort personnel et les jeux vidéo.

S’adressait au coucher du soleil à une foule estimée à plus d’un million de personnes par les services de sécurité, rassemblée dans une grande plaine herbeuse à Brzegi, à quinze kilomètres de Cracovie, le pape François a appelé les jeunes à combattre une paralysie « dangereuse et souvent difficile à identifier », qui « naît lorsqu’on confond le bonheur avec un divan ».

« Un divan qui nous aide à nous sentir à l’aise, tranquilles, bien en sécurité. Un divan – comme il y en a maintenant, modernes, avec des massages y compris pour dormir – qui nous garantissent des heures de tranquillité pour nous transférer dans le monde des jeux vidéo et passer des heures devant l’ordinateur.(…) Sans nous en rendre compte, nous nous endormons, nous nous retrouvons étourdis et abrutis tandis que d’autres – peut-être plus éveillés, mais pas les meilleurs – décident de l’avenir pour nous », a-t-il dit  avant de conclure : « Le temps que nous vivons aujourd’hui n’a pas besoin de jeunes-divan, mais de jeunes avec des chaussures, mieux encore, chaussant des crampons. »

Si lui-même le dit…

LIRE  La nouvelle députée de Yech 'Atid : "Quatrième génération de nourrisseurs de chats"

Aucun commentaires

Laisser un commentaire