Karib, « rabbin » réformiste, au Kotel – et la réponse de rav Porouch

0
339

Ce matin, le député Gilad Karib a fait sensation lorsqu’il a fait irruption dans la ‘Ezrath Nachim au Mur des Lamentations et y a lu la Tora ! | Le président de la commission de la Knesset, Nir Auerbach, n’a pas tardé à condamner et à mettre en garde contre une crise politique.

Be’hadré ‘Harédim Crédit photo : Olivia Fitoussi, Flash 90

La provocation du député réformiste Gilad Karib continue de provoquer une tempête, et la première réaction de la coalition est celle du député de droite Nir Orbach, qui accuse Karib de nuire également aux relations au sein du gouvernement.

« Apporter le rouleau de la Tora ce matin à la ‘Ezrath Nachim au Mur occidental, contrairement au statu quo, est un acte de provocation qui humilie et blesse les sentiments des autres groupes », a déclaré le président de la commission de la Knesset Orbach.

Orbach a accusé Karib d’avoir provoqué une crise au sein du gouvernement, a-t-il déclaré : « La campagne de relations publiques de ce matin par Gilad Karib est de jeter des bâtons dans les roues du gouvernement. »

Krieb a profité de son immunité et a déposé un rouleau de la Tora sur la place, contrairement aux directives. du ministère de la Justice.

En réponse à cette provocation, le rav Méïr Porouch a fait irruption dans le comité, a lu les Psaumes et a refusé de quitter.

En réaction à cette provocation, le député Porush a fait irruption dans une discussion au sein de la commission Constitution et justice et a commencé à lire les Psaumes à voix haute jusqu’à ce qu’il soit expulsé de force par les huissiers…

LIRE  Embarrassant : il y a tout juste un mois, Biden a affirmé que les chances que les talibans prennent le contrôle de l'Afghanistan étaient réduites

Porush est entré dans la discussion du comité de constitution dirigé par Karib et a commencé à lire les Psaumes à haute voix, MK Porouch a sorti un livre de Psaumes de sa poche et a commencé à lire chapitre après chapitre, jusqu’à ce que le président du comité perde patience et demande de retirer Porouch de la salle du comité. Il a refusé, s’est assis sur le sol du comité et a continué avec les Psaumes et n’a pas accepté la demande des huissiers de quitter, Karib a fait faire une pause au comité et après de longues minutes, les huissiers l’ont expulsé de force.

Le député Porush a quitté la salle et a déclaré : « Je continuerai cette manifestation jusqu’à ce que tu sois expulsé du Mur occidental. Tu ne viendras pas dans la ‘Ezrath Nachim et moi je ne viendrai pas ici. » Chacun sa place…

Le président du comité Karib a répondu : « Le droit de manifester des membres de la Knesset est important. J’étais au Mur occidental ce matin et je suis heureux que d’autres membres de la Knesset exercent leur droit de manifester. Les murs de la commission ne sont pas tombés et nous ont au moins acquittés de quelques Psaumes. »

Plus tôt, le membre de la Knesset Porouch a déclaré en réponse à la provocation de Karib au Mur occidental : « Le fait que Gilad Karib exploite son immunité et persuade d’autres personnes de violer l’ordre au Mur occidental, de mépriser et de piétiner le caractère sacré de l’endroit, correspond à une trangression d’une limite et est insupportable. »

LIRE  Rav 'Hayim Kanievski : "Il est permis de fuir la Floride même Chabbath"

Aucun commentaires

Laisser un commentaire