La communauté juive anglaise en deuil après le rav ‘Hanokh Ehrentreu zatsal

0
230

Deuil dans le monde de la Tora et de la Halakha en Europe : le rav de la cour rabbinique de Londres, rav ‘Hanokh HaCohen Ehrentreu zatsal, est décédé à l’âge de 90 ans. L’histoire de sa vie pendant des décennies de Tora et Halakha.

Le rav Ehrentreu zatsal est né à Francfort, en Allemagne, il était le fils du rav Israël Ehrentreu zatsal, dirigeant de la Yechiva « Adat Israël » à Francfort, puis rav dans une ville en Angleterre. Il portait le nom de son grand-père, rabbi ‘Hanokh qui a été le rav de Munich.

Avec le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, sa famille est venue en Angleterre et le rav Hanoch est allé étudier à la vénérable Yechiva de Gateshead puis à la Yechiva de Sunderland. Il a épousé Rachel, née Sternbuch, la sœur de rav Moché Sternbuch, Av Beth Din de la ‘Eida ha’harédith de Jérusalem.

Après son mariage, il a étudié pendant sept ans au Kollel près la Yechiva de Gateshead. Pendant de nombreuses années plus tard, il a été à la tête du tribunal de l’Union des communautés orthodoxes d’Angleterre, et il a également été à la tête du Beth haMidrach pour les rabbanim à Berlin.

De son vivant, il fonda notamment le Kollel de Sunderland et s’y installa pendant près de vingt ans. Plus tard, il a été nommé pendant plusieurs années à la tête du tribunal de Manchester, à la place du rav Yits’hak Ya’akov Weisz zatsal qui a ensuite émmigré en Israël pour servir de Av Beth Din de la communauté orthodoxe de Jérusalem, la ‘Eida ha’harédith.

LIRE  Comment une technologie israélienne a fait tomber le trafiquant de drogue le plus connu de la planète

Il était proche en Terre sainte de tous les grands rabbanim, le rav Chelomo Zalman Auerbach, le rav Elyachiv et autres, qui l’appréciaient d’une manière particulière, dans le cadre de son rôle à la tête de la Cour suprême de Londres.

Voici une dizaine d’années il a voulu venir en Erets Israël pour s’y installer, mais les membres de sa communauté ont tout fait pour qu’il reste parmi eux, malgré le fait qu’il avait pris sa retraite, et il l’accepta.

Il a laissé une très grande famille derrière lui.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire