La France a retiré ses ambassadeurs des Etats-Unis et d’Australie

0
88

Il s’agit d’une décision sans précédent et la première fois que la France rappelle son ambassadeur des États-Unis, son allié de longue date, depuis 1778. Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a déclaré dans un communiqué que la décision, prise par le président Emmanuel Macron

JDN

La France a annoncé hier qu’elle rappelait ses ambassadeurs aux États-Unis et en Australie. Cela fait suite à la nouvelle alliance de défense entre les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie pour freiner l’État chinois dans le Pacifique, qui a conduit à l’annulation de l’achat de sous-marins à la France pour des dizaines de milliards de dollars.

C’est une décision sans précédent et la première fois que la France rappelle son ambassadeur des États-Unis. Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a déclaré dans un communiqué que la décision a été prise par le président Emmanuel Macron.

Dans sa déclaration, il a déclaré que la décision était « justifiée, en raison de la gravité exceptionnelle » des annonces des États-Unis et de l’Australie concernant l’accord. Il a déclaré que la décision d’annuler l’acquisition de sous-marins français par l’Australie était « un comportement inacceptable entre un partenaire et un allié ».

« Cette décision extraordinaire reflète la gravité exceptionnelle des déclarations faites par l’Australie et les Etats-Unis le 15 septembre », a déclaré le ministre français des Affaires étrangères. Le résultat de ces actions affecte notre perception de nos alliances et partenariats. »

Suite à la décision de la France, le département d’Etat américain a déclaré que « la France est un partenaire essentiel ». Il a en outre été déclaré que l’espoir des États-Unis est de continuer à discuter de cette question au plus haut niveau dans les prochains jours, y compris à l’Assemblée générale des Nations Unies la semaine prochaine.

LIRE  Yaïr Netaniahou est prié de garder le silence...

Le ministère australien des Affaires étrangères a déclaré en réponse à la décision : « Nous regrettons la décision de la France de rappeler son ambassadeur d’Australie. L’Australie apprécie sa relation avec la France. Nous sommes impatients de discuter à nouveau avec la France sur de nombreuses questions. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire