La proposition de loi de Smotritch a été rejetée par manque de soutien

0
52

Le député Smotritch ne cesse de faire du remue-ménage dans la Knesseth, pouvant se permettre de présenter des lois qui sont a priori exactement celles que le Likoud et toute la Droite voudrait faire passer, mais ne peut pas le faire, car elles feraient tomber la coalition et le gouvernement ! Présentement, le Likoud était en fait assez prêt à appuyer sa proposition : la situation actuelle est insupportable pour ce parti, quand l’ensemble du système dépend de ceratins groupes, tels que le monde de la justice, avec la cour suprême à sa tête, et des personnages douteux, plongés dans des manipulations inadmissibles, dont Mendelblit, Nissenkorn, Achkenazi et autres, avec, au bout de la ligne, Kakhol Lavan tout entier, dont son chef de file, Ganz, se trouve avec sur son dos un scandale qui, s’il passait à la cour de justice, pourrait lui coûter cher.

La question est seulement de savoir si ceci est l’occasion pour le Likoud et les groupes politiques qui l’entourent d’en finir avec l’aventure – la mésaventure – actuelle. Au Likoud, on pensait que cela était le cas. Dans les partis orthodoxes, on a tout fait pour empêcher cette démarche d’arriver à une fin positive : ce n’est pas un jeu à mener en pleine période de corona, quand on n’arrive pas à le contrer, ni avant les fêtes, ni quand l’économie du pays est dans une situation catastrophique, ou presque.

Le Likoud a accepté cette position, et dans les faits, nombre de ses membres n’étaient pas présents lors du vote.

Evidemment, Smotritch a très fortement critiqué cette conduite, et il n’a pas tort, mais nul doute d’un autre côté qu’il fallait prendre en considération la sitatuation dans sa globalité, et elle ne permettait pas d’abonder dans son sens.

LIRE  Entre Iran, USA et Arabie saoudite, que nous réserve cette nouvelle guerre du pétrole ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire