La situation à la frontière nord

0
179

21 h : après une période de trouble, il ressort qu’en effet il y a eu une attaque en provenance du Liban contre une base militaire et contre une ambulance militaire sur la frontière nord, dans la région de Avivim, mais, a annoncé le Premier ministre Netaniahou, le côté israélien n’a aucune victime à déplorer, ni même de personnes blessées.

Ceci semble venir d’une préparation intense face aux événements à venir, et bien entendu grâce à la Providence divine !

Par chance également, Nassrala a su attendre la fin des vacances pour lancer son opération, qui, a priori, semble une fois de plus se solder par un échec.

Selon certaines sources (la Ména), en fait, l’armée israélienne a fait croire qu’il y avait des victimes, et a frappé un certain nom de sites du ‘Hezbollah, uniquement afin de faire comprendre à ce groupe à quel point leurs adresses étaient connues et qu’au cours d’une réelle confrontation, toute leur infrastructure sera menacée. Cela a marché, et le ‘Hezbollah a supplié certains intermédiaires d’obtenir un cessez le feu immédiat…

Que D’ continue à avoir pitié de Son peuple !

LIRE  Lévin, président du Likoud : « Le Hamas, le Hezbollah et les terroristes en prison sentent la faiblesse du gouvernement »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire