L’ancien oligarque met en garde l’Occident et explique ce que pense Poutine

0
110

Un ancien oligarque russe qui était très proche de Poutine et qui s’est ensuite disputé avec lui et a couru une peine de prison, prévient que Poutine se voit déjà dans une confrontation avec l’Occident. Il exhorte les États-Unis à intensifier la pression.

Be’hadré ‘Harédim – Meïr Gilboa
Vladimir Poutine Photo : Facebook officiel

Le milliardaire Michael Khodorkovsky, qui au début des années 2000 était « l’homme le plus riche de Russie » et s’est ensuite disputé avec Poutine et a couru une peine de prison, prévient que Vladimir Poutine se voit déjà dans la guerre contre l’Occident. L’ancien oligarque russe l’a dit dans une interview à Washington.

Khodorkovsky a rencontré Poutine pour la dernière fois il y a 18 ans, lorsqu’il a été emprisonné pour évasion fiscale et blanchiment d’argent qu’il prétendait être une vengeance pour son soutien aux partis politiques contre Poutine. Il a été libéré en 2013 et réside actuellement à Londres.

Le milliardaire a exhorté l’administration américaine à limiter la pression sur la Russie et à rester cohérente. « Les États-Unis doivent montrer à Poutine une « politique de puissance cohérente », car les sanctions économiques contre les milliardaires du pays ne vont pas assez loin. »

Khodorkovsky a salué la position du président Joe Biden contre les menaces de la Russie de déployer des armes nucléaires en Ukraine, affirmant que même si ses propos semblaient hors contexte, ses appels au changement de régime constituaient une étape importante. « Si les États-Unis veulent être un leader moral, ils doivent faire une déclaration morale », a-t-il déclaré.

LIRE  Incendie dans un immeuble de Beth Chémech : 2 enfants grièvement blessés

Aucun commentaires

Laisser un commentaire