L’antisémitisme de l’ONU

0
864
Pas envers Israël... (Là, à Port de Prince)

Un nouveau rapport sur les associations reconnues par l’ONU révèle un antisémitisme virulent et la promotion du terrorisme palestinien contre Israël
Source: Algemeiner

L’ONU permet la propagation de la haine et du terrorisme, de même que l’encouragement de messages sur l’éradication de l’état juif ; ainsi est-il prétendu dans un nouveau rapport concernant les organisations qui utilisent l’organisme international à « mauvais escient » afin de « propager et de soutenir l’antisémitisme. »
Le rapport, publié le 1er septembre, a été préparé par l’Association Voix des Droits de l’Homme (Voices for Human Rights) et l’Institut Touro des Droits de l’Homme et de l’Holocauste à New York (Touro Institute on Human Rights and the Holocaust).
Le document complet, intitulé «Les Organisations Non-gouvernementales aux Nations Unies : Incitation à la haine, à l’antisémitisme et à la violence sur la scène mondiale », présente une liste détaillée des groupes accrédités par l’ONU, exprimant ouvertement la haine envers les Juifs et se livrant à des activités virulemment anti-israéliennes, dont des appels à la violence palestinienne et sa justification.
Les auteurs du rapport, Anne Bayefsky, directrice de l’Institut Touro des Droits de l’Homme et de l’Holocauste et présidente de l’Association des Voix pour les Droits de l’Homme, et Sarah Willig, chercheuse associée dans l’Association Voix pour les droits de l’homme, présentent des dizaines d’exemples actuels horrifiants de fausses accusations et d’hostilité par des associations à buts non lucratifs reconnues par l’ONU. Tous les exemples dans le rapport comprenant 78 pages étaient accessibles en 2016 sur le web.
Rien de neuf sous le soleil, mais il est parfois bon de le rappeler…

LIRE  En 2019, Israël a accordé la citoyenneté à 1.200 Palestiniens de Jérusalem, un record

Aucun commentaires

Laisser un commentaire