Le chalia’h de ‘Habad a organisé un minyan pour le Yarzeit du Beth Halévi en la ville de Brisk

0
49

Be’hadré ‘Harédim – Abram Perlstein

La semaine dernière était le jour de Yarzeit de rav Yossef Dov Halevi Soloveitchik, l’auteur du Beth HaLévi – « le premier de la dynastie Brisk », et le rav de la ville, le rav ‘Haïm Rabinowitz, qui sert dans la ville de « Brisk » en Biélorussie, a réuni un quorum de Juifs au lieu de repos du « Beth Halévi » pour prier sur sa tombe.

Le rav Rabinowitz a fondé un Beth ‘Habad dans la ville de Brisk, travaillant à grande échelle en faveur des Juifs de la ville en particulier, et dans toute la région en général.

Quant à l’emplacement de la tombe, le regretté rav Mechoulam David Soloveitchik, son arrière-petit-fils, a indiqué voici quelques années l’emplacement exact de celle-ci dans le cimetière de Brisk, qui sert maintenant de terrain et de stade municipal. Il a dit que la tombe était à une quinzaine de pas en diagonale de la porte d’entrée du cimetière depuis le quartier résidentiel voisin « Colonia Warburg ».

Un autre signe donné par le rav Soloveitchik était qu’il y avait un petit bâtiment de la « Beth Tahara » près du site de la tombe.

En effet, la même porte d’entrée près du site funéraire sert toujours d’entrée au stade, et on peut encore voir les restes des pierres qui servaient alors à la porte du cimetière, mais lors de sa construction la porte a été déplacée d’une dizaine de mètres vers l’avant. Les pierres tombales n’existent plus, mais il y a de la végétation sur place, donc personne n’y vient et cette partie est restée relativement épargnée.

LIRE  La berakha du nouvel ambassadeur de Tanzanie

Aucun commentaires

Laisser un commentaire