Le député Méïr Habib oeuvre en faveur des non-résidents

0
272

Lettre d’information du Député Meyer HABIB


Député de la 8ème circonscription des Français à l’étranger

Vice-Président de la Commission des Affaires étrangères

Chypre – Grèce – Israël – Italie – Malte – Saint-Marin – Turquie – Vatican



IMPÔT SUR LES REVENUS DES NON-RÉSIDENTS : IL FAUT DÉSAMORCER LE RISQUE D’UNE EXPLOSION FISCALE POUR LES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER EN 2020 ! – MA LETTRE AU MINISTRE EN CHARGE DU BUDGET

Mes chers compatriotes,

Pour beaucoup d’entre vous, l’impôt sur le revenu 2020 prélevé à la source risque d’être multiplié par 2 ou 3, voire par 10 ! C’est une honte !

Face à ce nouveau scandale, j’ai décidé d’écrire au Ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin.

Adoptée en catimini par la majorité LREM-Modem sur amendement du gouvernement le 28 décembre dernier en pleine « trêve des confiseurs », la refonte du barème forfaitaire de l’impôt sur les revenus des non-résidents va faire exploser la pression fiscale déjà très lourde qui pèse sur les Français de l’étranger.

Très concrètement, à partir du 1er janvier 2020, vos revenus de source française seront taxés à 20% dès le premier euro, frappant de plein fouet les salaires et les retraites les plus modestes.

Encore une fois, l’égalité devant la loi de tous les Français, qu’ils résident ou non dans les frontières de l’Hexagone, est bafouée.

Vous êtes des centaines à me saisir ces dernières semaines de cette nouvelle injustice qui vient se surajouter à toute une série de mesures hostiles aux Français de l’étranger ces dernières années.

Depuis la crise des Gilets jaunes, le Gouvernement revendique une méthode nouvelle fondée sur la concertation… Sauf pour les Français de l’étranger !

Hélas, depuis deux ans, je constate être bien seul à défendre vos droits et rappeler au Gouvernement que vous n’êtes ni des exilés fiscaux à punir, ni des vaches à lait, ni une variable d’ajustement budgétaire!

J’appelle solennellement tous les parlementaires des Français de l’étranger à agir pour que cette fois, cela ne passe pas !

Dans l’attente de la réponse du Ministre, continuez à me faire part de vos retours. Je reste mobilisé et vous tiendrai au courant des suites.

Fidèlement,

Votre député Meyer Habib

LIRE  Première bière artisanale portugaise cacher

Aucun commentaires

Laisser un commentaire