Le ‘hatan musulman des USA : le rabbin prend ses responsabilités et la police clarifie la situation

0
516

La police de New York et le FBI ont enquêté sur Elia Haliva (notre photo), le marié libanais qui s’est travesti en Juif orthodoxe et s’est marié avec une jeune fille orthodoxe, et ont confirmé que contrairement aux rumeurs, il n’avait aucun lien ni aucun motif pour le terrorisme.

La police de New York et le FBI ont enquêté sur Elia Haliva, le marié libanais qui s’est déguisé en juif orthodoxe, et ont confirmé que, contrairement aux rumeurs, il n’avait aucun lien ni aucun mobile avec le terrorisme. Après la révélation de la double identité du marié – qui s’est présenté comme un homme orthodoxe mais il s’avère qu’il s’agit d’un jeune Libanais qui ne s’est pas converti, il y a eu plusieurs spéculations quant à ses motivations.

Dans la tempête, certains ont estimé que le but ultime de l’imposteur était le terrorisme d’une certaine sorte, et qu’à cette fin, il était bien assimilé à la communauté orthodoxe – d’abord au Texas puis à New York et est ensuite allé jusqu’à prétendre qu’il a photographié des dizaines de sites juifs. Il y avait aussi ceux affirmaient avoir trouvé une arme à feu et un couteau en sa possession.

Mais maintenant, une mise à jour officielle des autorités de sécurité américaines a révélé que le marié n’est pas du tout suspecté de telles infractions. La police de New York, qui a enquêté sur l’affaire avec les enquêteurs du FBI, a nié l’allégation dans une réponse officielle des médias. « Il n’y a aucune menace pour la communauté juive et aucun lien avec le terrorisme », a déclaré le policier Ritchie Taylor.

LIRE  Guy Millière : Le totalitarisme à la française contre Eric Zemmour

Haliva a admis au département de police de New York qu’il n’était pas juif. Il a affirmé qu’il n’était pas antisémite, et il a dit qu’il voulait épouser une femme juive afin de s’assimiler au peuple juif. On ne sait toujours pas quel était son motif pour mentir et revêtir une telle couverture, et pourquoi il n’a pas essayé de suivre une procédure de conversion (il est vrai qu’ainsi cela aurait pu être plus rapide).

Pendant ce temps, le rabbin Ezra Zafrani, qui a édité la Ketubah du marié musulman se faisant passer pour un Juif, a publié une « déclaration d’excuses », dans laquelle il assume la responsabilité de la tragédie de la jeune femme et de sa famille.

« Je voudrais aborder le problème actuel qui est actuellement en jeu dans notre communauté. J’avoue que j’ai été complètement induit en erreur par cette personne et d’autres sur son judaïsme. Expliquer tous les détails sur ce que j’ai permis un non-juif de se marier religieusement n’est pas pertinent à l’heure actuelle.

« C’était une erreur de ma part d’autoriser le couple à se marier, sans vérifier sa véritable identité à l’avance. Je suis complètement choqué d’avoir laissé cela se produire et je n’ai personne d’autre à blâmer. À nos rabbins et à notre communauté. les excuses ne guériront pas les blessures, mais cela doit être présenté.

« Je m’excuse auprès de la famille Creedy, de nos rabbins et de notre communauté. Je serai certainement plus prudent dans toutes mes affaires dans la communauté, et je prierai D’ pour avoir la force de servir correctement notre communauté », a-t-il écrit.

LIRE  Des djihadistes employés à l’aéroport de Montréal

Aucun commentaires

Laisser un commentaire