Le ministère de la Santé recommande de fermer les Yechivoth et de réduire le nombre de fidèles

0
89

En prévision d’une réunion gouvernementale agitée, qui devrait prendre des décisions difficiles sous la forme de restrictions supplémentaires sur l’économie et les citoyens, que le ministère de la Santé et les responsables de la sécurité veulent faire fermer toutes les Yechovoth et réduire le nombre de fidèles dans les synagogues | Le Ministre Dérhi et le directeur du comité financier de la Knesseth, le rav Moché Gafni, promettent de tout faire pour s’opposer à de telles décisions.

Be’hadré ‘Harédim

Le ministère de la Santé et les services de sécurité proposeront demain (lundi) aux ministres du cabinet de fermer l’ensemble du monde des Yechivoth, y compris celles qui fontionnent en capsules, à la suite des informations faisant état d’une augmentation du nombre de cas dans le monde des Yechivoth.

Le nombre de fidèles acceptés dans les synagogues serait réduit à seulement 20 personnes.

Pourtant, sur l’ensemble des Yechivoth qui ont accepté la formule d’étude en capsules (fermeture du groupe sur l’extérieur, limites dans la quantité, précautions multiples), seuls 18 jeunes ont été déclarés atteints, soit 0,1%, ce qui est remarquablement bas.

Le président de Shas, le ministre Aryeh Deri, a déclaré qu’il s’opposerait à cette volonté : « Je m’opposerai fermement et insisterai pour que toutes les Yechivoth qui ont étudié selon les directives et obtenu l’approbation continuent », a également précisé le ministre Deri, « les synagogues ne seront pas plus limitées que des restaurants et des clubs », à savoir 50 personnes.

Les ministres devraient se réunir à 10 heures pour discuter d’un certain nombre de restrictions supplémentaires que le ministère de la Santé exige, au moment de la montée des cas de personnes atteintes, et pendant que les ministres tentent de s’y opposer.

LIRE  Israël : à propos de l'"indépendance" de la presse

Parmi les restrictions, il est proposé de réduire le nombre de convives dans chaque restaurant à un maximum de 20, de réduire les baigneurs sur les plages, de fermer les parcs et autres restrictions.

Le Premier ministre est déterminé à imposer les restrictions tout en réduisant les dommages à l’économie, allant contre la position de nombreux autres ministres, donnant la préférence (démagogique) à un respect des allègements actuels, sauf Edelstein, ministre de la Santé, qui préconise également une grande restriction.

La réunion du Cabinet sera tenue à nouveau par vidéoconférence plutôt qu’en une réunion réelle comme cela a été fait jusqu’à présent.

La commission devrait approuver d’augmenter l’amende pour ne pas avoir porté de masque à 500 shekels.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire