Le projet du député, rav Ya’akov Asher : un passeport vert !

3
62

Le député rav Asher: « L’Etat doit désormais promouvoir rapidement les tests sérologiques à grande échelle »

Le président de la Commission de la Constitution oeuvre en faveur de la promotion d’un passeport vert, permettant aux personnes après le corona, ou simplement positives bien que n’ayant pas senti qu’elles avaient été infectées par le virus. Il déclare : « Depuis deux mois et demi, je fais la promotion auprès du ministère de la Santé de mettre les personnes qui récupèrent du virus et de vérifier les autres par des analyses sérologiques, afin d’enlever d’elles les restrictions du fait du corona. Cette initiative encouragera de plus la vaccination.

« L’État doit maintenant promouvoir rapidement des tests sérologiques à grande échelle à l’échelle nationale pour découvrir les centaines de milliers de personnes positives selon les analyses sérologiques non encore connues du ministère de la Santé, afin de les libérer des contraintes du corona et ainsi redonner de l’essor à l’économie générale grâce à leur retour dans le monde du travail. »

Le ministre de la Santé Yuli (Yoel) Edelstein dans une déclaration conjointe avec le Premier ministre hier: « Ceux qui sont vaccinés recevront un certificat vacciné pour pouvoir se déplacer librement. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons ramener l’économie à l’activité économique. Les professionnels fixent les priorités, il y aura une transparence totale. Nous devons passer ‘Hanoucca selon les instructions : sans rassemblements suprerflus, en suivant les instructions. »

En savoir plus sur ce texte sourceVous devez indiquer le texte source pour obtenir des informations supplémentaires
Envoyer des commentaires
Pan

LIRE  Corona en Israël : les "optimistes" parlent de 20.000 infectés nouveaux par jour...

3 Commentaires

  1. « Ceux qui sont vaccinés recevront un certificat vacciné pour pouvoir se déplacer librement »

    Ce qui est dit là tient-il compte du fait qu’une des grandes incertitudes (notamment émise par l’un des patrons de la firme qui propose son vaccin) réside dans le fait qu’une personne vaccinée sera malgré tout susceptible de transmettre le virus !?

    Les politiques ont-ils véritablement compris l’enjeux de la vaccination ?

    • Non. Mais l’impression générale est que dans la plupart des cas ces vaccins sont utiles, même s’il peut y avoir des personnes chez lesquelles ils ne servent pas, voire commettent des dégâts.
      La majorité des responsables médicaux et politiques conçoivent qu’à 96% des cas, comme le disent les compagnies concernées, le vaccin est utile, met la personne vaccinée à l’abris du virus et protège les autres. Alors ?
      Mais il y a une autre maladie qui s’est développée, celle du scepticisme et des doutes. On n’a pas encore trouvé de vaccin contre cela…

      • Si la personne vaccinée est protégée, aucun doute évidemment que le vaccin est utile (après que l’on se sera assuré de la sureté du vaccin).

        La remarque réside dans le fait que si elle susceptible de toujours être porteuse du virus, alors à l’évidence qu’on ne devrait pas la laisser « se déplacer librement », c’est à dire qu’il faudra bien lui faire comprendre que des précautions restent de mise.

        C’est comme la compagnie aérienne qui s’est précipitée pour dire qu’elle n’acceptera à son bord que des personnes vaccinées. Des personnes vaccinées mais toujours porteuses du virus ! La bonne blague !

Laisser un commentaire