Le rabbi de Wiznitz sur Lieberman et Lapid : « Les gens n’ont pas non plus cru Hitler capable… »

0
92

Lors de la réunion publique de dimanche soir, de laquelle nous nous sommes fait l’écho et qui a attiré l’attention de l’ensemble du public, le rabbi de Wiznitz, rabbi Israël Hager, a pris la parole, en Yiddish, pour dire des choses effectivement d’une dureté terrible, une mise en garde inouïe, devant les 100.000 personnes qui s’étaient rendus sur place à Jérusalem pour entendre l’ensemble des intervenants orthodoxes. Mais le rabbi a dépassé les autres dans sa mise en garde : « Les élections de demain ont lieu le 17 éloul. C’est la date à laquelle Hitler, que son nom soit effacé, est accédé au pouvoir (voici 80 ans). Lui aussi, nul n’a cru qu’il allait amener une Shoah sur le peuple juif ! »

Bien évidemment, le rabbi ne parlait pas d’une destruction physique, mais bien d’une tentative de mise à néant morale du peuple juif, que ces deux personnages se promettent de mettre en oeuvre ! Pour notre peuple, un tel projet n’est pas moins grave, ainsi que nous le disons le soir du Séder, opposant Pharaon qui n’a voulu que tuer les Juifs, à Lavan, qui avait pour projet la destruction morale du judaïsme, « les enfants sont mes enfants… »

Ce discours a fortement interloqué le public, et il vient de toute évidence mettre le doigt, pour le public concerné, dont une partie ne se rend pas aux urnes pour des raisons idéologiques, du danger qui menace l’intégrité et l’intégralité de la communauté orthodoxe.

Le site Ynet a mis cette nouvelle à la Une, ainsi que toute la réunion de dimanche soir…

LIRE  Malgré son retrait, Israël recherche son nouvel ambassadeur à l’UNESCO

Aucun commentaires

Laisser un commentaire