« Le rav Pinto est mon rav, alors quoi ? »

0
241

La députée Osnat Mark, une toute nouvelle arrivante dans l’hémisphère de la Knesset, a été élue hier membre du prestigieux comité des nominations judiciaires, autour duquel l’attention du public s’est portée avec une très grande intensité : de ce comité va dépendre l’avenir de la « clique judiciaire » locale. • Pendant la période précédant cette élection, certains « grands » journaux ont osé signaler que cette députée du Likoud a même une photo du rav Yehochayho Pinto dans son bureau ! Le Grand rabbin du Maroc. Ce matin, elle a répondu à ses détracteurs: «Nous sommes liés à la famille Pinto depuis des générations. Le rav Pinto est mon rav, et j’ai pour lui un grand respect ! »

Dans une interview de ce matin avec Ofer Hadad sur la Kol Yerouchalaim, la députée a déclaré que « le rav Yehochiaho Pinto est mon rav, et j’en suis fière. »

« Je suis une femme religieuse », a ajouté la députée, « nous sommes liés à la famille Pinto depuis des générations. Le rav Pinto est pour moi un rav et je l’aime. Je ne lui souhaite qu’un rétablissement complet. « 

Elle a répondu aux affirmations de ses détracteurs: « Pourquoi cela dérangerait-il que mon rav soit le rav Pinto? J’ai du respect pour le système judiciaire et j’ai un grand respect pour la famille Pinto depuis des générations. Où cela dérange-t-il? Personne n’a à me dire à qui demander une bénédiction », a-t-elle contrattaqué.

Elle a ajouté que « je souhaite à beaucoup de gens dans l’Etat d’Israël d’avoir des mérites comme rabbi Pinto, pour tous les bienfaits qu’il fait. »

LIRE  «C'est pour Allah !» : des témoins racontent l'attentat de Londres

La Knesset a élu Mark et Zvi Hauser comme ses représentants au Comité des nominations judiciaires, conformément à l’accord de coalition entre le Likoud et Kakhol Lavan. Selon les résultats, 67 députés ont voté pour Hauser, 57 pour Mark, 47 pour Karin Elharar et 43 pour Ayelet Shaked.

La démocratie, c’est un art difficile à manier, et plus encore à digérer, pour certains.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire