La légitimité de « rabbi » Lokstein en question

0
1217

Cela peut arriver : des « rabbis » américains, ou d’ailleurs, peuvent se permettre de convertir des étrangers, mais quand leurs nouveaux Juifs arrivent dans des pays où la Halakha est respectée sans failles, il peut s’avérer que leur conversion n’est pas acceptée, car leurs convertisseurs n’étaient pas reconnus…

Il est vrai qu’on peut reconduire la procédure, mais cela n’est pas chose facile sur le plan personnel, on s’en doute.

Récemment, un tel cas s’est présenté, et, depuis lors, il ne cesse de faire du bruit : il s’agit d’une jeune femme convertie aux Etats Unis par un certain « rabbi » Lokstein. En soi, cela peut arriver, mais quand la convertie finit par être la fille du Président des Etats Unis, Donald Trump, cela prend des dimensions de loin plus importantes !

Ce, surtout après la rencontre le premier jeudi du mois de février, lors d’un repas spécial organisé par la Maison Blanche nommé « Prière du petit-déjeuner », qui se tient chaque année en cette date. Là, « rabbi » Ye’hezkel Lonstein a été présenté à Trump, qui l’a félicité « pour son important travail »…

Toutefois, voici un an, le Grand rabbinat d’Israël, suite à la demande d’un organisme (à buts commerciaux) du nom de ‘Ittim, a refusé de reconnaitre la validité des conversions dudit « rabbi ». Mais voici peu le Grand rabbinat a mis sur pied une commission pour revoir la question, et, éventuellement, trouver moyen d’accorder entière légitimité aux conversions dudit rabbi. Le Jewish Week américain sait raconter qu’il y a eu derrière cela une demande expresse en provenance de l’entourage de Donald Trump…

LIRE  L'ouverture de la première synagogue d'Abu Dhabi prévue en 2022

Voici quelques jours, le Grand rabbin sefarade, le rav Yits’hak Yossef, a fait savoir que l’enquête qui a été menée à l’égard de « rabbi » Lokstein a dévoilé des éléments positifs, et le Grand rabbinat a décidé d’accepter finalement les conversions de cette personne.

En tout cas, un écueil de moins dans les relations entre le peuple juif et le nouveau président des Etats Unis…

 

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire