Les acquisitions de Google en Israël

Les acquisitions de Google en Israël

0
26

Google a réalisé plusieurs acquisitions en Israël, dont Waze.

Google a réalisé plusieurs acquisitions en Israël, dont la plus emblématique a été celle de Waze en 2013 pour plus d’un milliard de dollars. Siemplify a été rachetée début 2022 pour un montant de 500 millions de dollars. Hier, Google a annoncé le rachat de Breezometer (IsraelValley).

BREEZOMETER . « L’application Qualité de l’air de BreezoMeter s’inscrit dans cette longue lignée d’apps qui ont opté pour un nom ne laissant aucun doute sur leur fonction première. Ce service permet en effet d’évaluer la qualité de l’air autour de vous.

Pour cela, elle se base sur votre géolocalisation et sur ses bases de données et prévisions. Vous saurez ainsi si vous êtes exposé à un haut niveau de pollution ou non. Pour les personnes allergiques, un volet dédié aux pollens vous livre des informations au quotidien.

L’application se targue aussi de fournir des conseils avisés pour rester en bonne santé et peut aussi envoyer des alertes en cas d’incendie à proximité pouvant provoquer une exposition à la fumée ».

LE PLUS. 2021 a été riche en cyberattaques et Google démarre 2022 avec une acquisition pour s’en prémunir. Le géant nord-américain a annoncé le rachat de la start-up israélienne Siemplify, spécialisée dans les services SOAR (Security Orchestration, Automation & Response) à destination des entreprises. Selon des sources proches du dossier citées par TechCrunch, le montant de la transaction s’élève à 500 millions de dollars.

Fondée en 2015 par Alon Cohen, Amos Stern et Garry Fatakhov, cette entreprise a levé 58 millions de dollars depuis sa création. D’après TechCrunch, les start-up israéliennes spécialisées dans la cybersécurité ont levé 8,8 milliards de dollars en 2021, soit trois fois plus qu’en 2020 (2,8 milliards de dollars). Soutenue par des investisseurs tels que Greylock, 83North et G20 Ventures, la société Siemplify compte 200 employés et dispose d’antennes en Israël, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Son siège social est désormais situé à New York, mais le pôle R&D est resté en Israël, un pays où Google a réalisé plusieurs acquisitions, dont la plus emblématique est celle de Waze en 2013 pour plus de 1 milliard de dollars.

LIRE  Les experts américains confirment les découvertes du Mossad

Une acquisition pour renforcer Chronicle

L’acquisition de Siemplify va permettre à Google de renforcer sa division de cybersécurité Chronicle. Cette dernière est née en 2018 après deux années en gestation au sein de Google X. Lors de sa création, il était question de “construire une plateforme de cybersécurité capable d’aider les organisations à mieux gérer et comprendre leurs propres données”. Les ambitions de la firme californienne pour cette filiale étaient grandes, l’objectif étant de “multiplier par 10 la vitesse et l’efficacité du travail des équipes de sécurité en rendant beaucoup plus facile, rapide et abordable la collecte et l’analyse des signaux de sécurité qui étaient jusqu’ici trop difficiles ou coûteux à trouver”.

lesnumeriques.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop