Les négateurs des vaccins menacent la responsable de la Santé !

0
341

Suite à l’augmentation des menaces contre elle, la police israélienne a demandé au ministère de la Santé d’assurer de manière plus serrée la sécurité du chef des services de santé publique, le Dr Sharon Elrai Price.

Suite à des menaces contre des employés du ministère de la Santé, un service de sécurité a récemment été mise en place au sein de la Division de la sécurité du ministère de la Santé, pour signaler les cas de diffamation et de menaces contre ces employés. Le ministère de la Santé travaille en étroite collaboration avec la police israélienne et toutes les menaces signalées contre les employés du ministère en général sont examinées et traitées conformément aux informations et aux évaluations de la situation.

Selon des sources policières, le niveau de menaces contre Elrai Price est de niveau 4 (sur 6). Autour de sa maison et près de son lieu de travail se trouvent des patrouilles mobiles. Jusqu’à présent, trois plaintes ont été déposées pour menaces à son encontre. Elrai Price est rentré hier d’une visite en Allemagne avec le ministre de la Santé Nitzan Horowitz. Demain, elle doit témoigner dans une affaire civile devant un tribunal, et son mari craint que des opposants au vaccin ne viennent sur les lieux et lui fassent du mal.

Mardi, son mari, le Dr Meir Price, a écrit sur Twitter : « Police israélienne, honorable Ministre Amar Bar-Lev, je m’adresse directement à vous. Il y a des menaces concrètes pour la vie de ma femme. Vous le savez, il y a des messages sur les réseaux, il y a des numéros de téléphone, il y a des appels de menaces explicites. Vous avez tout le matériel. Il est temps d’agir, maintenant avant qu’il ne soit trop tard. » Suite à cela, la police a ouvert une enquête.

LIRE  "Israël peut compter sur Trump, pas sur Sanders, lorsqu'il est attaqué" (Jason Greenblatt)

Les messages contre elle indiquaient, entre autres, que « le Dr Price fait pression pour des restrictions et des injections de poison. Elle est au mieux psychopathe et commet au pire des crimes contre l’humanité. » Et encore : « Elle fait poignarder des enfants contre leur consentement » ainsi que des malédictions et des vœux pour diverses maladies.

Le Premier ministre Naftali Bennett a fait référence aux menaces et a écrit : « La guerre des opposants au vaccin contre le Dr Elrai Price et d’autres devrait être arrêtée. Les vaccins sont notre dôme de fer contre le corona. Ils sauvent des vies et nous permettent de garder Israël ouvert et fonctionnel.Allez vous faire vacciner. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire