Le Likoud veut permettre les sports professionnels le Chabbath

0
864

Les députés du camp ’harédi sont de plus en plus confrontés à des propositions de lois visant à transgresser Chabbath, que ce soit au niveau local ou national.

C’est aujourd’hui un membre du gouvernement, le ministre des Affaires sociales, ’Haim Katz (Likoud), qui se tient derrière une initiative visant à légaliser la pratique des sports professionnels pendant Chabbath.

Katz estime que le moment est venu d’officialiser la pratique du sport professionnel le Chabbath, chose qui est interdite depuis 1948, date de la création de l’Etat. Cette provocation ne fait que s’ajouter à la liste des attaques de l’actuel gouvernement pour accroître le ’Hiloul Chabbath en toute légalité. D’autant que l’appel de Katz tombe à pic ! Car, dernièrement, de plus en plus d’efforts ont été faits pour soutenir l’ouverture, pendant Chabbath, de lieux de divertissement dans les grandes villes et/ou de centres commerciaux en périphérie. Le ministre Katz compte sur le nombre croissant d’élus estimant que l’heure est venue pour que la partie laïque de la société israélienne qui ne souhaite pas vivre en conformité avec la Halakha soit en mesure de profiter, comme elle le souhaite, de ce « jour de repos ».

En France la laïcité claque des dents. Ici, elle les a longues…

LIRE  “Le monde obéit à Israël, nous non” (PM malaisien)

Aucun commentaires

Laisser un commentaire