L’impasse se confirme

0
392

Illustration : Bonne année, les enfants !

Et alors, où en est-on ?

Netaniahou a reçu en premier le mandat de tenter de former un gouvernement, mais cela va-t-il l’aider ? A priori, non. Les positions des uns et des autres sont incompatibles, et il ne fait aucun doute que le tout va vers un troisième tours, envers et contre l’opinion générale, et contre l’intérêt évident du pays.

Chabbath, les petits-enfants se sont chamaillés à table, comme des enfants sont capables de le faire. Je leur ai lancé : « Mais cessez, vous vous conduisez comme… des candidats à la direction du gouvernement ! » Ils ont compris, ont souri, et se sont calmés.

Le problème est que le message ne passe pas au niveau des vrais jeteurs de trouble.

Ganz a un principe : non à un gouvernement dirigé par Netaniahou (alors que la majorité du pays le veut, c’est fantastique tout de même ! C’est quoi, la démocratie ?). Rivlin propose un aménagement de la loi afin de forcer Netanayahou, si les attaques (douteuses) lancées par l’appareillage juridique arrivent à leur terme, à se mettre de côté pour s’occuper de ses procès et à laisser la place à Ganz – et Netanayhou a accepté cette proposition !

Le dirigeant du Parti travailliste a rasé sa moustache en déclarant qu’il le faisait pour bien montrer qu’en aucun cas il accepterait de s’asseoir avec Netanayhou dans un même gouvernement. A présent, en fait, il pourrait permettre la formation d’un gouvernement, qui jouirait d’une majorité serrée, il est vrai, mais un gouvernement. Et les gens de son parti ne cessent de le presser d’entreprendre une telle démarche, mais que faire ? Il n’a plus sa moustache… Qui pourrait-il bien lui expliquer qu’elle peut repousser ?

LIRE  L'ambassadeur du Qatar a été attaqué dans la bande de Gaza !

Ah oui, et Liebermann ? S’il s’alliait avec Ganz, cela ne pourrait fonctionner qu’en ajoutant le parti arabe unifié, ce qui est totalement impensable pour Liebermann (qui a fait monter la barre électorale justement pour provoquer la chute des partis arabes, qui ont du s’unifier pour survivre, et qui, finalement, en profitent bien – 13 sièges !). D’un autre côté, s’allier avec Netaniahou ? Mais cela fait déjà deux élections qu’il joue, et se moque de tout le monde, afin de faire tomber ce dernier – c’est lui qui va lui permettre de revenir au pouvoir ? Tout autant impensable. Lieberman s’est donc mis sur la touche de lui-même !

Pour parvenir à une solution, il faut réellement une personne adulte et responsable…

Là, nous sommes en veille de Roch Hachana, quand l’avenir est revu et jugé par le Maitre du Monde ! Il faut espérer que nos mérites vont faire que la gestion du pays va revenir à la normale, car notre sécurité et notre économie en dépendent. Et si nos mérites ne nous permettent pas d’accéder à cela, que l’Eternel nous prenne en pitié et gracie Son peuple qui ne fait qu’attendre Sa décision et Sa bonne volonté à notre égard de manière gratuite !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire