L’Iran accuse : deux officiers des Gardiens de la Révolution tués en Syrie – « Israël paiera »

0
13

La nuit dernière, il a été signalé que l’armée israélienne avait attaqué la Syrie, l’Iran accuse Israël d’avoir tué deux officiers • Une déclaration sur leur mort se lit comme suit : « Sans aucun doute, le régime sioniste paiera pour ce crime » • La dernière fois que l’Iran a admis des morts dans une attaque israélienne en La Syrie était en avril 2018.

JDN – David Goldberg

Les Gardiens de la révolution iraniens ont annoncé ce soir (mardi) que deux militants ont été tués dans une attaque attribuée à Israël en Syrie la nuit dernière. Dans une déclaration publiée par les Gardiens de la révolution sur le sujet, ils ont envoyé un message menaçant selon lequel Israël « paierait » l’attaque.

Il s’agit d’une attaque qui a eu lieu dans la région de Damas, et en Syrie, ils ont accusé Tsahal d’avoir attaqué. Un communiqué des Gardiens de la révolution a déclaré que « sans aucun doute, le régime sioniste paiera pour ce crime ».

L’agence de presse Tasnim a rapporté que « deux officiers iraniens, Martha Saeed Najad et Ihsan Karblai Pur, ont été tués lors de l’attaque israélienne d’hier dans la région de Damas ». La dernière fois que l’Iran a admis avoir fait des victimes dans une attaque israélienne contre la Syrie, c’était en avril 2018, lorsque sept membres des Gardiens de la révolution ont été tués lors d’une attaque contre l’aéroport T4 à l’est de la ville de Homs.

Pendant ce temps, une source de l’opposition syrienne a rapporté aujourd’hui que parmi les cibles de la dernière attaque israélienne dans la banlieue de Damas figuraient un large canal et des ouvertures de tunnels souterrains construits près d’une base militaire.

LIRE  Messieurs les Palestiniens, veuillez ne pas parler au nom de tous les Musulmans !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire