L’ouverture du troisième cycle du programme de formation rabbinique de la « Conférence des Rabbins d’Europe

0
56

À l’ombre de la montée de l’antisémitisme, vingt-six jeunes rabbins de dix pays ont commencé un programme de formation complet

Le projet visant à responsabiliser les rabbins des communautés et à les former en tant que réserves rabbiniques dans la halakha et en général dans toute l’Europe est accompagné par le président de la Conférence Gaon, le rabbin Pinchas Goldschmidt, le président du comité permanent, le Gaon Rabbi Menachem Gellaei et le rabbinique directeur du Gaon Rabbi Moshe Labell : « Les défis d’aujourd’hui sont énormes et d’autre part à notre portée ; L’identité juive est particulièrement forte, il y a une immense soif d’appartenance juive à la synagogue et à la communauté et nous devons les équiper des outils appropriés ».

À l’ombre de la montée de l’antisémitisme dans le monde entier et en Europe en particulier, le troisième cycle de formation de la réserve rabbinique d’Europe de la Conférence des Rabbins d’Europe est ouvert. Vingt-six jeunes rabbins de dix pays ont récemment lancé un programme complet permettant aux rabbins de faire face aux défis de la communauté. Cinquante-huit rabbins officiant dans vingt-deux pays ont participé aux deux cycles précédents.

Dans le cadre du programme unique opéré dans le monde rabbinique européen, les rabbins étudient et apprennent en profondeur la Halakha et en pratique pendant deux ans sur de nombreux sujets, notamment : inspection des mikvés, supervision des machgui’him dans les usines et les restaurants, enquête préliminaire juive et bien plus encore. C’est également ainsi que les rabbins reçoivent une formation professionnelle et des outils pour le développement et la gestion de la communauté dans les domaines de se tenir devant les médias, diriger la communauté, bâtir la communauté, gérer et collecter des fonds, se produire devant un public et bien plus encore.

Vingt-six rabbins conférenciers et membres de l’organisation ont participé au renforcement du Chabbat en vue de l’ouverture du troisième cycle à la synagogue Ahel Ya’akov de la Maison communautaire et au Centre juif de la Conférence rabbinique européenne de Munich, qui opère sous les auspices du gouvernement bavarois. Lors d’une cérémonie impressionnante d’ouverture du cours, le rabbin Dathra de Munich, le rabbin Shmuel Aharon Brodman, a pris la parole. Le rav Moshe Lébel, directeur rabbinique de la conférence et chef de la yechiva « Torath ‘Haim à Moscou, dont beaucoup d’étudiants diplômés du programme occupent actuellement des postes rabbiniques dans toute l’Europe. Chef de cabinet du président de la conférence et PDG du fonds de la conférence, M. Gadi Gronich. Le secrétaire général de la conférence, le rabbin Aharon Shmuel Baskin et le directeur des programmes de développement, le rabbin David Basuk. Pendant le Shabbat, les participants ont entendu des leçons et des conférences de Torah des rabbins et des équipes qui les accompagnaient, ont organisé une fête de plaisir spéciale de Chabbat et ont dîné avec les membres de la conférence.

La « Conférence des Rabbins d’Europe » a débuté il y a environ trois ans avec la mise en œuvre d’un programme de « Réserve rabbinique d’Europe » pour responsabiliser les rabbins des communautés et les former en tant que réserve rabbinique en Halacha et en général dans toute l’Europe. Jusqu’à présent, de jeunes rabbins travaillant comme rabbins communautaires dans plusieurs villes d’Allemagne, d’Espagne, de Suisse, de Russie, de France, de Grande-Bretagne, de Pologne, de Biélorussie, de Lettonie, de Moldavie, de Suède, de Bulgarie, de Pologne, de Roumanie, d’Autriche, de Géorgie, d’Ukraine et d’Estonie ont participé.

Le programme est accompagné du président de la Conférence du Gaon, le rav Pinchas Goldschmidt, du président du comité permanent et rabbin de Londres, le rav Menachem Gellaei, un comité rabbinique permanent composé de personnes possédant une vaste expérience du rabbinat et de Kirouv à sa tête : le Gaon Rabbi Moshe Lebel est le chef de la Yeshiva « Torat Chaim » à Moscou et le directeur rabbinique de la conférence, le rav Reuven Leuchter est le chef du Kollel Mi Hida et le rav Naftali Schiff est le fondateur du Netzach. Un ensemble de vingt rabbins, membres du Comité permanent de toute l’Europe, membres du Conseil du Grand Rabbinat d’Israël et du tribunal ‘Darcké Tora’. La partie professionnelle du programme est accompagnée par M. Nir Aaron.

Le rav Lebel a déclaré que « les rabbins dont la formation est la Tora viennent dans les communautés confrontées à d’énormes défis. Comme nous n’avons pas affaire à des communautés orthodoxes mais à des communautés en général, dans la plupart des communautés, nous avons affaire à de véritables approximations lointaines qui doivent consolider leur identité juive, apprenons-leur la Tora et les mitsvoth, et rapprochons-les de la Tora. Nous les aidons à accepter les réponses des bureaux principaux aux États-Unis à toutes leurs préoccupations et leur donnons les outils professionnels et techniques pour y faire face afin d’aider les communautés et les développer. Les défis d’aujourd’hui sont énormes et pourtant à notre portée. L’identité juive est particulièrement forte. Il existe une immense soif d’appartenance juive à la synagogue et à la communauté, et nous devons les équiper des outils appropriés.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire