Un mikvé de plus de 200 ans a été découvert au Venezuela

0
964

Au cours de travaux de construction dans la capitale du pays, Caracas, le mikvé découvert par hasard a été édifié par la communauté juive de la ville il y a plus de 200 ans. Les premiers Juifs qui sont arrivés au Venezuela au 18ème siècle furent surtout des descendants des familles qui avaient fui l’inquisition. Après s’être tout d’abord installés à Coro, une grande ville du nord-est du pays, les Juifs sont ensuite arrivés à Caracas. Ne cachant pas leur pratique du judaïsme, le mikvé fut construit en 1850 sous la poussée des Juifs d’Espagne. Mais c’est surtout dans le courant du 19ème que la communauté de Caracas s’organise grâce, en particulier, à l’arrivée de Juifs en provenance du Brésil, de Curaçao et d’Afrique du Nord.

La communauté juive du Venezuela compte aujourd’hui près de 9000 âme quand la plupart de ses membres a quitté le pays face à la vague d’antisémitisme dont elle est victime par la politique menée par le président du pays, Hugo Chavez.

LIRE  Dis-moi Michael… tu peux débarrasser ton assiette ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire