Netaniayou et Ganz, et leurs erreurs de route…

0
171

Netaniahou s’est, visiblement, lancé dans l’inititative de Trump avec toute sa fougue, parlant même déjà de déclarer la vallée du Jourdain comme étant dorénavant israélienne. Ganz s’est rendu lui aussi à la Maison Blanche, et a même eu droit à une rencontre avec le Président tout seul, séparément. C’est beau. Mais finalement, tout ceci demande réflexion, et effectivement ne semble pas forcément aider ces deux personnages, et, par eux, le peuple juif tout entier !

Disons tout d’abord que cela oui, Trump confirme son amitié réelle et sincère envers le peuple juif, et très certainement veut l’aider. Toutefois, Netaniahou a vu un peu trop loin, et Kouchner est venu en Israël pour calmer le jeu : Israël ne pourra déclarer la vallée du Jourdain sienne qu’à la fin de tout ce jeu, autrement dit, dans 4 ans, et peut-être jamais (allez savoir qui sera en place alors, tant en Israël qu’aux Etats Unis !). Donc sortir cette carte est une erreur de route.

La seconde, de loin moins importante mais tout de même spectaculaire, a été son saut de puce à Moscou pour ramener Melle Yissakhar. Une jeune fille qui avait près de 10 gr de stupéfiants dans sa poche. Elle a appris à ses dépends qu’en Russie, on ne fait cela. Jamais. Et que les Russes ont appris quelque chose sur la psychologie israélienne : tu veux obtenir de bons résultats, mets la main sur un Israélien, et tu pourras tout obtenir. Qu’est-ce que Netaniahou a dû concéder aux Russes ? On ne sait pas encore, mais on parle d’un bien contesté à Jérusalem, face au « migrach haRoussim », dont Israël ne voulais pas reconnaitre la propriété russe. Il semble que cela soit fait. Par la suite, on en saura sans doute plus. En tout cas, faire tout cela pour obtenir la libération d’une jeune fille juive, piquée finalement avec des stupéfiants en poche, énerve énormément les parents de quelques jeunes, dont les corps restent coincés par le ‘Hamas, sans qu’Israël ne fasse par trop d’efforts pour les récupérer. Pourtant, ce sont des jeunes tombés pendant qu’ils accomplissaient leur devoir…

LIRE  La Cour Européenne des Droits de l'Homme adopte la définition du blasphème de la sharia

Quant à Ganz, il a eu droit à de belles photos à la Maison Blanche, non ? Non : il est à présent coincé entre deux feux ! Où se situe-t-il ? Du côté de ceux qui veulent reprendre des Palestiniens une partie de leurs territoires ? Le voici qui perd les voix de la Gauche israélienne, et des partis arabes locaux ! Va-t-il se déclarer contre ceux qui pensaient déjà déclarer israélienne la vallée du Jourdain ? Le voici qui perd les gens de la Droite hésitante…

De là, que tout ce cirque n’a servi à rien sur le plan des élections israéliennes qui s’approchent, rien. Or n’est-ce pas dans ce but unique que tous ces gens viennent et repartent, s’agitant ici et aux Etats Unis ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire