N’importe qui peut refuser de travailler le Chabbath

0
185

Une loi intéressante vient d’être acceptée en seconde et troisième lecture à la Knesset : elle permet à n’importe qui d’obtenir le droit de ne pas travailler le Chabbath, même en l’absence d’une conduite religieuse déclarée. Et cette nouvelle disposition a été présentée par un député de Yech ‘Atid, la députée Lavi !

Jusqu’à présent, une telle possibilité de chômage le Chabbath était réservée aux uniques chomré Chabbath, après présentation d’une déclaration comprenant un certain nombre d’éléments, dont le respect de la cacherouth et du Chabbath.

Les députés qui ont proposé cette loi visaient un élargissement démocratique du droit de ne pas travailler un jour par semaine, accordant un droit social en fait, mais nul doute que toute personne concernée par le respect de ce saint jour ne peut que réjouir de cette nouvelle disposition.

Toutefois, un comité ministériel restera en droit d’obliger certains employés à profaner le Chabbath, quand leur travail est indispensable pour la sécurité du pays ou la santé des gens.

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire