Un nouveau profil terroriste sur le sol français ?

0
787

Un Français a été arrêté en Ukraine et il est soupçonné d’avoir planifié 15 attentats en France pendant la coupe d’Europe de football.

Interpellé à bord de son véhicule à la frontière ukraino-polonaise par les gardes-frontières, avec un véritable arsenal (comprenant cinq fusils d’assaut Kalachnikov, plus de 5.000 munitions, deux lance-roquettes antichar, 125 kg de TNT et 100 détonateurs des armes ainsi que plusieurs kilos d’explosifs), le nom du Français arrêté n’a pas encore été publié par le chef des services de sécurités ukrainiens de Kiev (SBU), Vassil Grytsak.

L’étonnant, c’est la déclaration du chef du SBU : Vassil Gritsak a en effet indiqué que ce Français avait fait part de son opposition à « la politique de son gouvernement concernant l’arrivée massive d’étrangers en France, la diffusion de l’islam et la mondialisation ».

Inconnu des services de police, l’homme est lorrain et travaillait jusque là comme inséminateur dans une coopérative agricole du Bas-Rhin.

L’enquête a été ouverte en France et confiée à l’Office central de lutte contre la criminalité organisée (OCLCO) et au service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Nancy. Après une perquisition menée au domicile du Français à Nant-le-Petit, un village de la Meuse de 80 habitants, les enquêteurs ont déclaré qu’elle n’avait rien révélé de particulier. « Seul un tee-shirt siglé d’un groupe d’extrême droite a été saisi », a affirmé une source policière. Le maire de Nant-le Petit, Dominique Pensalfini-Demorise, a dressé le portrait d’un « gamin très agréable avec ses voisins, intelligent et sympathique, toujours prêt à rendre service… »

Comme par hasard, alors que tous les services de renseignements de l’Otan s’attendent à un attentat de Daech de grande envergue en France pendant la coupe d’Europe de football, on arrête un « gamin » bien français, « intelligent et sympathique, toujours prêt à rendre service… » …à la bonne et vieille France… bien entendu.

LIRE  Bennet – les mathématiques et la foi

Drôle de coïncidence, non ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire