Une nouvelle vidéo de combattants français en Syrie affiliés à Al-Qaïda

0
144

Une nouvelle vidéo de combattants français en Syrie affiliés à Al-Qaïda montre leur célébration de l’Aïd El-Fitr

Le 28 juillet 2018, Firqat Al-Ghuraba [la Brigade des étrangers], un groupe de combattants étrangers affiliés à Al-Qaïda en Syrie, majoritairement francophones, a diffusé une nouvelle vidéo en français présentée comme le premier épisode d’une série intitulée “Dans la peau du moudjahid”.

Cette vidéo montre les célébrations et les prières du groupe dans leur camp, lors de la fête de l’Aïd El-Fitr (15 juin 2018).

Cette vidéo de très bonne qualité, qui dure 19 minutes, a été réalisée et diffusée par le « 19HH Omsfirdaws Studio », média créé et exploité par le djihadiste franco-sénégalais Omar Diaby, alias Omar Omsen, qui est également l’émir de Firqat Al-Ghuraba. Il semble que le groupe ne compte que quelques dizaines de membres. La vidéo se focalise principalement sur une poignée d’entre eux, à l’apparence européenne, qui sont visiblement des convertis à l’islam. On y voit aussi de nombreuses femmes et des enfants, ce qui renforce l’atmosphère générale apparente de paix, de sérénité et de piété du camp.

La prière de l’Aïd est conduite par un prédicateur anonyme qui prononce ensuite un sermon en arabe. La vidéo montre également un bref sermon de l’émir du groupe, Diaby, probablement à une date ultérieure. Les deux sermons se focalisent sur les bénédictions reçues par les individus présents, qu’ils décrivent comme heureux d’avoir été choisis pour être membres des moudjahidines. Le message transmis est que l’immigration vers un pays de djihad et le djihad au nom d’Allah sont une occasion en or et une bénédiction, qu’Allah n’offre qu’à ses serviteurs les plus fidèles. La vidéo inclut également des images d’archives de trois sermons supplémentaires de prédicateurs qui renforcent le message des deux autres sermons. Il s’agit d’un ancien chef d’Al-Qaïda, Abou Yahya Al-Libi, du cheikh égyptien Mohammed Hassan et de l’imam français Eric Younous. La référence à ces deux religieux salafistes est inhabituelle dans une vidéo d’Al-Qaïda, car les deux hommes sont connus pour s’opposer aux conceptions djihadistes. Il est possible que cette référence à des cheikhs appartenant à la tendance majoritaire aux côtés d’un chef d’Al-Qaïda soit une tentative visant à élargir la portée du message de la vidéo. Si certaines images de combat et de guerre figurent dans la vidéo, elles ne sont pas son élément principal.

Depuis le 16 septembre 2016, l’émir de Firqat Al-Ghuraba, Diaby, a été classé Specially Designated Global Terrorist par le Département d’Etat américain, en vertu de l’Executive Order (E.O.) 13224. Firqat Al-Ghuraba a été créée en 2014, autour de Diaby. Elle est constituée principalement de membres francophones ayant rejoint la guerre en Syrie pour des motivations religieuses. Ce groupe s’est installé dans la région autour d’Idlib et l’on estime qu’il a prêté allégeance à Al-Qaïda. Ses membres participent aux combats contre le régime d’Assad, et sont alliés et placés sous le commandement du Parti islamique du Turkistan (PIT) au moins depuis 2016. Plusieurs membres du groupe ont été tués durant les combats aux côtés du PIT, et un certain nombre de combattants français sont apparus dans les publications médiatiques du groupe turkistanais. Deux membres de Firqat Al-Ghuraba sont récemment apparus dans une vidéo du PIT appelant les musulmans à immigrer pour rejoindre le djihad en Syrie. Diaby et son groupe focalisent une grande partie de leurs communications en ligne sur le recrutement de musulmans occidentaux pour le djihad en Syrie, en particulier francophones.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire