Obama chasse les Russes

0
1054

On pouvait avoir l’impression que la vieille période était bien terminée, mais l’actualité nous a prouvé que c’est faux.

Dans le temps, on avait un Kadafi, ou cet autre personnage haut en couleur, mais pas moins dérangé dans son esprit, qu’était Sadam ‘Hussein. Ils étaient des dictateurs, tout puissants dans leurs pays, et leur folie était notoire.

Les temps ont changé, et ils ont disparu de la scène du monde. A priori, avec leur chute, une certaine normalité est revenue parmi les Nations.

On pourrait rétorquer que le Président de la Turquie, voire Putin, ont en eux tout de même une certaine dose d' »originalité ». C’est vrai, mais ils conservent tout de même un minimum de savoir-faire, de respectabilité, qui fait qu’on ne les considère pas comme totalement dérangés.

Il se peut, par contre, que Obama, à la fin de son mandat, vienne prouver que lui, en revanche, perd totalement pied en ce qui concerne la normalité de ses actes. Qu’il se soit vengé d’Israël en dernière minute, par son manque d’intervention dans la société des Nations (ONU), quand cette dernière condamne Israël une fois de plus (près de 50% des condamnations prononcées par cette instance suprême vont à l’encontre de ce petit pays qui est le notre !), mettant Israël et ses dirigeants dans une situation délicate – cela peut encore être considéré comme normal, humain. Mais quand il interdit à 35 diplomates russes de rester aux Etats Unis, des questions commencent à fuser : que signifie cette petite vengeance de dernière minute ? Nul doute que dans trois semaines, ces diplomates pourront revenir dans le pays, et par la porte d’entrée principale  ?

LIRE  Corona et diabète

Et, au fait, pour quelle raison Obama a-t-il prit cette décision ? Parce que la Russie a manipulé l’opinion publique et est parvenue à faire tomber Mme Clinton ? Mais est-ce que les Etats Unis n’ont pas tenté de faire exactement la même chose à M. Netaniayhou en son temps ? Bon, mais c’est vrai, ce n’était que dans le pays des Juifs que le sieur Obama en a fait de même.

En tout cas, voici donc le monde entier prit de stupéfaction : M. Obama serait-il tellement petit ?

Ce faisant, finalement, il aide très fortement Israël : il prouve que tout ce qu’il fait actuellement est de très très bas niveau. CQFD. Obama l’a effectivement démontré.

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire