Ofer Akounis, le ministre de la coopération régionale, contrattaque !

0
42

Notre photo : Ofer Akounis

Akounis: « Ganz n’a préparé aucun budget dans sa vie, il lui est conseillé d’être un peu plus modeste »

Le ministre de la Coopération régionale a critiqué le ministre de la Défense, notamment ses remarques à Ynet concernant la réduction du nombre de ministres : « La demande sans précédent de 15 ministres provenait de Kakhol Lavan elle-même », ajoutant qu’il existe une alternative aux élections même si la question budgétaire n’est pas résolue.

Ynet

Le ministre de la Coopération régionale, Ophir Akounis (Likoud), a évoqué ce matin (mardi) dans un entretien avec Ynet les tensions entre le Likoud et Kakhol lavan sur la question budgétaire, qui menace d’envoyer Israël à une nouvelle élection en novembre.

Akounis a également critiqué les remarques du ministre de la Défense Beny Gantz à Ynet concernant la réduction du nombre de ministres, affirmant qu’il s’agissait de cynisme et d’hypocrisie de la part du président de Kakhol Lavan : « La demande sans compromis pour 15 ministres provenait uniquement de leur part, tandis que leur parti lui-même comprenait 18 membres… Il n’y a jamais eu une telle chose dans l’histoire de l’Etat. »

Le ministre Akounis a salué le programme de subventions mis en place et l’a lié, entre autres, à la conduite économique du Premier ministre Benjamin Netanyahou concernant le budget: «Beny Gantz n’a jamais mis en place de budgets à ce jour, tandis que le Likoud dirigé par Netanyahu en a adopté environ 16, donc je suggérerais à Gantz de prendre une position de modestie. Cette semaine, les citoyens d’Israël reçoivent une aide et des subventions d’un montant de cent milliards de shekels. « 

LIRE  Sévère mise en garde de Donald Trump à l’Iran

Les économistes en Israël disent que le système a besoin d’un budget long terme et de la stabilité, peut-être êtes-vous ceux qui ont tort?

« J’apprécie le gouverneur de la Banque d’Israël et nous voyons généralement ses perceptions économiques d’un bon œil. Mais la conception que présente Kakol Lavan au nom de hauts responsables des finances est fausse. Personne ne savait qu’il y aurait une deuxième vague, et ce n’est que cette semaine qu’on a conclu ainsi. Et si nous subissons une troisième vague quelque part entre octobre et novembre, comment peut-on déjà maintenant fixer un budget pour 2021 ? Je comprends que les accords doivent être respectés, mais nous sommes ici dans une situation qu’aucun de nous ne connaissait, un état d’épidémie internationale. »

Netanyahou cherche-t-il un moyen de sortir de la rotation et le budget n’est-il en fait qu’une excuse ?

« Le Likoud ne veut pas d’élections et Netanyahou ne veut pas d’élections. Comme je l’ai dit, Gantz n’a fait aucun budget durant sa carrière, et manque d’expérience en la matière. S’il y a de nouvelles élections, toute responsabilité reposera sur Kakhol lavan qui ne veut pas faire de compromis. »

Mettez en route un amendement à la législation qui empêchera Netanyahou de disperser la Knesset, et alors tout ira bien…

« Qui a dit que s’il n’y avait pas de budget, la Knesset serait dispersée ? Il pourrait y avoir une situation théorique selon laquelle nous recrutons 61 députés pour former un autre gouvernement. »

Voulez-vous démanteler le gouvernement?

« Je n’ai pas dit une chose pareille. J’ai dit qu’il y avait une option pour une situation où un budget ne passe pas ou un gouvernement actuel se désintègre, et un nouveau gouvernement est formé à sa place au sein de la 23e Knesset. Ce n’est pas une menace pour Kakhol lavan, c’est une déclaration claire. Dans la composition du gouvernement, c’est possible et pas nécessairement contraignant pour les élections. « 

LIRE  Comment de faux comptes Twitter attisent l’antisémitisme

Et les manifestations? Pensez-vous également que les manifestants qui descendent dans la rue sont des « zigottos »?

« Non, je pense que Yair Netanyahou a également fait le point et a dit qu’ils ne sont pas des gens légers. Le droit de manifester est un droit fondamental dans la démocratie israélienne, mais il y a quelque chose de beaucoup plus démocratique que le droit de manifester et c’est le droit des citoyens de voter. Voici cinq mois, le public a décidé que le Likoud recevra un million et 350 000 voix. Au final, les manifestants devraient comprendre que s’il y a une décision et si le gouvernement est remplacé, ce ne sera qu’aux urnes et nulle part ailleurs. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire