Ouman en période de corona

0
53

Le public affilié à Breslav déploie des efforts incroyables pour arriver à Ouman pour Roch haChana, c’est un fait, et nul ne peut le contester.

Mais dire que cela se passe bien n’est pas possible : les nouvelles qui arrivent de l’ensemble de l’Europe sont fort mauvaises, voire inquiétantes. La fameuse et malheureuse lettre de Pr Gamzou au président de l’Ukraine semble bien avoir eu effet, en particulier en ce que tous ces gens qui sont partis aux quatre coins de l’Europe pour tenter d’arriver finalement à Ouman – via Paris en particulier – ont été plus que mal accueillis dans le pays qu’ils voulaient atteindre. On parle, dans certains cas, de vraies attaques de la part de policiers ou de soldats ukrainiens, s’en donnant à coeur joie à frapper hommes et enfants juifs, afin de les forcer à rebrousser chemin.

Des témoignages sont également arrivés portant sur des gens qui se sont sentis mal dans les vols, après des jours entiers durant lesquels ils étaient bloqués sur des aéroports, y compris le Chabbath.

Leur retour en Israël ne sera pas non plus facile. Gantz a déjà informé du fait que l’armée est prête à s’occuper de tout ce public et à le forcer à se rendre dans les divers endroits prévus pour eux, en confinement obligatoire durant deux semaines (Yom Kippour, Souccoth…), d’une manière de laquelle ils ne pourront pas échapper, si toutefois ils y pensaient.

Encore une fois, nous n’avons pas à juger de la conduite de ce public, qui voit dans ces voyages pour le début de l’année un élément des plus importants de leur vie juive, mais il faut reconnaitre que leur dévouement est remarquable.

LIRE  Des espions islamistes s'infiltrent à l'Ouest pour terroriser les chrétiens

Aucun commentaires

Laisser un commentaire