La Palestine a réussi à adhérer à Interpol

0
463

Par Céline –  Telavivre

 

« La Palestine » toujours  en quête de reconnaissance par les institutions internationales, qui dispose déjà d’un statut d’observateur à l’ONU depuis 2012 et a déjà rejoint la Cour pénale internationale et l’Unesco, vient de réussir ce mercredi à intégrer Interpol après un échec l’an passé. La forte opposition d’Israël n’a pas porté ses fruits. La candidature de l’AP à laquelle s’est opposée jusqu’au bout la diplomatie israélienne, a été retenue et Interpol a voté. Les palestiniens avaient besoin des deux tiers des votes pour l’emporter mais la motion est passée plus largement encore avec 75 voix pour,  24 contre et 34 abstentions…..

«L’Etat de Palestine et les îles Salomon sont désormais pays membres», a annoncé Interpol sur le réseau social Twitter, en marge de son assemblée générale organisée dans la capitale chinoise Pékin.

L’Assemblée Générale de l’Organisation Internationale de Police (Interpol) qui s’est réunie à Pékin ce mercredi  a voté à bulletin secret  pour accepter l’Autorité Palestinienne en tant qu’État membre, malgré les objections d’Israël par 75 voix pour,  24 contre et 34 abstentions. Interpol est une organisation intergouvernementale représentant les bureaux de police de 190 Etats, la « Palestine » sera le 192 eme. Avec les îles Salomon, également acceptées à cette occasion, l’organisation compte désormais 192 pays membres. Israël et les États-Unis s’étaient opposés à cette décision, au motif officiel que l’Autorité Palestinienne n’est pas un État souverain. La raison essentielle de l’opposition israélienne est en fait tout autre: l’adhésion palestinienne à Interpol donne à la police de l’AP l’accès au réseau informatique commun  et à la base de données criminelles communes de 190 pays, dont Israël. Et comme il est facile de le comprendre, la police israélienne a des informations sur des terroristes qu’elle ne veut pas partager avec les forces palestiniennes.

LIRE  Haley : "Il n'y a pas de pays qui se conduise avec autant de retenue qu'Israël"

En outre, « la Palestine », un des plus vastes foyers terroristes au monde fait à présent partie de l’organisation mondiale policier qui traque le crime organisé, la cybercriminalité et (c’est un comble) le terrorisme.

 

Tel-Avivre – la rédaction –

Aucun commentaires

Laisser un commentaire