Pudeur à la Knesset

0
649

Une disposition concernant l’habillement des femmes a été prise à la Knesset, exigeant que lesdites dames n’y arrivent que revêtues en une tenue discrète et honorable. En soi, nul ne peut se plaindre, et certainement pas nous, cette partie de la population juive pour laquelle ces notions revêtent une grande valeur, qui allons nous en plaindre.

Toutefois, nombre d’aides parlementaires féminines ont été retenues récemment à l’entrée de l’immeuble pour manque à la pudeur du fait du manque de longueur de la jupe d’icelles… Ceci a, en particulier, mis en colère Manuel Trachtenberg, qui attendait sa secrétaire en plein milieu d’une réunion d’un comité parlementaire. Il est descendu, et a ôté sa chemise à l’accueil de la Knesset ! Une manifestation comme une autre…

Toutefois, par la suite, il a publié ses excuses : il a trouvé une dizaine de femmes dont l’accès à la Knesset avait été refusé, ce qui lui avait semblé exagéré, mais regrettait sa réaction, qui n’a pas ajouté de l’honneur ni à sa propre personne, ni à la Knesset !

Mais en tout cas, cet incident a provoqué la formation d’un comité parlementaire destiné à mieux régulariser ce point d’étiquette…

LIRE  Et les élections en Israël, jeune homme ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire