Quand l’Iran menace ouvertement les EAU

Quand l’Iran menace ouvertement les EAU

0
76
Flames and smoke rise during Israeli air strikes amid a flare-up of Israel-Palestinian violence, in the southern Gaza Strip May 11, 2021. REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

L’Iran menace ouvertement les Emirats arabes unis

Après la riposte de la coalition menée par l’Arabie saoudite contre les ‘Houthis au Yémen, le gouvernement iranien menace ouvertement les Emirats arabes. La une du quotidien Kayhan, affilié à l’ayatollah Ali Khamenei titrait dimanche : « Évacuez ces tours, les missiles ‘houthis sont en route », accompagné d’une photo représentant les tours commerciales d’Abou Dhabi. L’article intérieur appelle les sociétés étrangères à quitter les Emirats en prévision des représailles des ‘Houthis, « suite aux massacres commis par la coalition des Emirats et de l’Arabie saoudite ». Selon le « Wall Street Journal » citant des experts militaires, la récente attaque de drones-kamikazes et missiles contre le port d’Abou Dhabi traduit ne menace grandissante pour toute la région de la part des « proxys » de l’Iran.

Colère saoudienne contre les « Palestiniens »

 

Les Saoudiens ne cachent pas leur colère contre le Jihad Islamique à Gaza après une marche de solidarité organisée en faveur des ‘Houthis du Yémen, soutenus et armés par l’Iran. Les slogans entendus lors de cette manifestation étaient hostiles à l’Arabie saoudite, à son dirigeant le roi Mohamed ben Salmane et à la coalition militaire qu’elle dirige. Les drapeaux du Yémen étaient en nombre ainsi que les portraits de Hassan Nasrallah, chef du Hezbollah et du général iranien Qassem Soleimani, ancien commandant de la Force Quds, éliminé par les Américains en janvier 2020.

Le leader du Jihad Islamique Khaled al-Batash a appelé la communauté internationale à « intervenir contre l’agression de l’Arabie saoudite au Yémen » et a accusé… les Etats-Unis et le « régime sioniste » d’être les grands bénéficiaires du conflit qui se déroule au Yémen, « en faisant diversion du combat pour la libération de la Palestine ».

Les réseaux sociaux saoudiens se sont « enflammés » et les « Palestiniens » ont une nouvelle fois été qualifiés « d’hypocrites » et de « peuple-traître ». Des milliers d’internautes ont rappelé l’aide financière gigantesque accordée par l’Arabie saoudite aux « Palestiniens » qui ne récolte qu’ingratitude de la part des « Palestiniens ».

LIRE  Le business-plan du terrorisme palestinien

Un caricaturiste saoudien, Fahd al-Jabiri a publié un dessin représentant un « Palestinien » en 1990 brandissant le portrait de Saddam Hussein après l’invasion du Koweït par l’Irak, et un « Palestinien » en 2022 brandissant le portrait de Qassem Soleimani, avec la légende : « Les Palestiniens d’aujourd’hui sont comme ceux d’hier et d’avant encore. Ils ont soutenu Saddam et Soleimani, et aujourd’hui les ‘Houthis. Il s’agit d’un peuple-traître ».

JForum – par Shraga Blum

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro
0
    0
    Panier
    Votre panier est videAu shop