Quelle différence entre le mont du Temple et Méron ?

0
154

Dans le contexte de la menace d’une cinquième élection planant au-dessus de la Knesset, les députés orthodoxes feront cette fois de grands efforts pour endiguer davantage la colère après la saga de Rosh Hashanah 5741 à Ouman, et lancent une attaque virulente contre le ministère de la Santé qui veut restreindre la possibilité de se rendre à Méron pour Lag ba’Omer.

Ari Kalman – Be’hadré ‘Harédim

Le ministère de la Santé exige des restrictions sur le nombre de personnes qui pourront se rendre à Méron dans trois semaines. Les partis orthodoxes attaquent cette disposition et crient à la discrimination : aucune limite pour se rendre au Mont du Temple pour les Arabes, mais à Méron, on impose des limitations ?

Le cabinet du ministre de l’Intérieur Aryeh Deri, où la réunion a eu lieu aujourd’hui (mercredi), confirme que Prof.Nachman Ash a exigé des restrictions sur l’ascension du mont Meron le jour de Lag ba’Omer et ceux qui suivent.

Un communiqué publié par son bureau a déclaré que le ministre Deri avait déclaré au début de la réunion que « le jour de la célébration de rabbi Chim’on est un jour très important pour des centaines de milliers de personnes de tous horizons, de tous cercles et dénominations. Il n’y a pas de décret auquel le public ne peut se conformer. D’ merci, le corona dans le pays en forte baisse et il est important de tout mettre en œuvre, avec les limites des choses, pour permettre au maximum de personnes d’arriver à la tombe. « 

Le judaïsme de la Torah a attaqué la possibilité d’une limitation et le vice-ministre du ministère de  l’Éducation Meir Porush a attaqué : « Meron doit être considéré de la même manière que le Mont du Temple et si la semaine prochaine pendant le Ramadan, cent mille personnes sont autorisées à monter sur le Mont du Temple, il n’y a aucune raison de limiter le nombre de participants à Lag ba’Omer ».

LIRE  3 personnes ont été poignardées à la gare routière de Beer Sheva mardi soir...

Aucun commentaires

Laisser un commentaire