Question de confiance – face au vaccin contre le corona…

0
42

La plupart des médecins interrogés par DoctorsOnly recommandent que les patients soient vaccinés contre la corona, mais au moins un quart d’entre eux ont déclaré ne pas le faire, ni ne se vaccineront eux-mêmes…

Be’hadré ‘Harédim

Lorsque le vaccin atterrira en Israël, vous serez probablement pressé de demander à votre médecin s’il faut se faire vacciner ou non. Voici les résultats d’une enquête spéciale menée par DoctorsOnly à laquelle ont participé 622 médecins israéliens, experts dans divers domaines, qui ont montré que 76,7% d’entre eux ont déclaré qu’ils accepteraient d’être vaccinés contre le virus corona une fois qu’il sera approuvé pour l’utilisation, et 74,6% recommanderaient la vaccination à leurs patients.

Ce sont des résultats qui affecteront l’opinion publique et tous les sceptiques quant à l’innocuité et à l’efficacité des vaccins. La question devient plus pertinente que jamais, étant donné que d’ici quelques jours, probablement même avant la fin décembre, la FDA devrait approuver les deux premières applications de vaccins développées et fabriquées par Pfizer et Moderna qui semblent être les premières à atteindre la ligne d’arrivée. Un vaccin efficace contre le virus.

Avant le débarquement du vaccin en Israël, dans l’espoir que cela se produise dans les semaines à venir, on a demandé aux médecins s’ils accepteraient de se faire vacciner, s’ils recommanderaient à leurs patients de se faire vacciner ou non – on leur a demandé d’expliquer de manière anonyme la raison du refus de se faire vacciner. Les médecins ont également été interrogés sur leur préférence concernant les vaccins qui arriveraient dans le pays et sur leur position sur la promulgation de la loi sur la vaccination.

LIRE  Michel Jonasz sur l’antisémitisme : “Heureusement que ma mère n’est plus là pour voir ça”

Et voici ce qui ressort de cette enquête :

477 des participants à l’enquête, 76,7% – une majorité absolue – ont répondu qu’ils accepteraient d’être vaccinés. En revanche, 144, soit 23,3%, ont répondu qu’ils ne seraient pas d’accord.

235 – 49,3% des participants à l’enquête – ont déclaré avoir une préférence pour l’un des divers vaccins. Cependant, 113 médecins, représentant 23,7% des personnes interrogées, ont répondu qu’il valait mieux se faire vacciner avec le vaccin Astraznica développé dans les laboratoires de l’Université d’Oxford au Royaume-Uni et basé sur une technologie connue des vaccins. Important: c’était avant que la nouvelle ne se propage sur un retard dans l’octroi de l’approbation dudit vaccin.

91 médecins – 19,10% – préfèrent en effet le vaccin de « Moderna » alors que seuls 8% des médecins (au nombre de 38) ont répondu qu’ils préféreraient celui de « Pfizer ». Le vaccin d’une société moderne telle que Pfizer est basé sur une technologie totalement innovante dans le monde des vaccins.

464 des participants à l’enquête, soit 74,6%, ont répondu qu’ils recommanderaient que leurs patients soient vaccinés lorsque les vaccins recevront toutes les approbations requises comme d’habitude et auront passé un examen d’experts par la FDA et les autorités européennes parallèles. Parmi les répondants au « Oui », il y a aussi un raisonnement qu’ils recommanderont conformément aux recommandations du ministère de la Santé d’Israël, qui a annoncé que lorsque les vaccins arriveront en Israël, ils seront examinés par des experts avant de commencer leur distribution.

Environ un quart des médecins qui ont participé à l’enquête, 158 sur 25,4%, ont déclaré qu’ils ne recommanderaient pas du tout de se faire vacciner.

LIRE  Comment l’ambassadeur d’Allemagne à Moscou a tenté d’empêcher la guerre et de renverser Hitler

Les médecins ont été invités à donner leur avis sur la proposition d’imposer une loi sur la vaccination obligatoire. 440 des participants à l’enquête – 70,7% – ont exprimé leur opposition à l’imposition d’une obligation de vaccination dans la loi tandis que 181, 29,3%, ont répondu qu’à leur avis il y a une place pour une telle loi.

La liste des raisons avancées par ceux qui ont annoncé qu’ils ne seraient pas vaccinés ou ne recommanderaient pas aux patients de se faire vacciner est particulièrement intéressante : « Tout dépend encore des résultats finaux des essais cliniques et des approbations réglementaires »; « A ce stade, les informations sur l’aspect sécurité sont insuffisantes »; « J’attendrai plusieurs mois pour en savoir plus sur les effets secondaires et lesquels se présenteront parmi les vaccinés et ce n’est qu’alors que je déciderai de me faire vacciner moi-même et de recommander aux autres »; « Actuellement, les informations sur les effets secondaires à long terme sont insuffisantes »; « Il n’y a pas suffisamment d’informations sur l’efficacité du vaccin. »

Les médecins ont également noté que «je recommanderais – mais uniquement aux patients âgés de 70 ans et plus et uniquement au vaccin à base d’adénovirus (comme de« Astra-Zenika »);« Je préférerais une technologie conservatrice plutôt que l’ARNm »;« Quand il y a un nouveau vaccin, il faut attendre de savoir combien de temps son effet durera « ; » Seul un médecin de famille qui est également spécialiste des maladies infectieuses peut recommander au patient et seulement ceux qui connaissent parfaitement l’état de santé de son patient. « 

Certains participants ont également répondu qu’à leur avis « il faudrait attendre au moins un an jusqu’à ce que les résultats des vaccins deviennent plus clairs » et aussi « qu’on ne sait pas quelle est l’efficacité en raison d’un mauvais stockage ». Un pédiatre a spécifiquement souligné que «jusqu’à présent, nous n’en savons pas assez sur les résultats de l’expérience réalisée chez les enfants».

LIRE  11 Adar : Yartseit du Rogatchover, le rav Yossef Rosen

Parmi les raisons de s’opposer à l’imposition d’un devoir de vaccination: « Ce n’est pas éthique »; « C’est illégal et antidémocratique »; «Chaque homme est responsable de son propre corps»; « Elle ne doit pas être exigée par la loi car elle n’est pas tenue de recevoir d’autres vaccins » et aussi: « Si une telle loi est promulguée, elle ne tiendra pas la route à mon avis devant les tribunaux. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire