R. Yehouda Méchi Zahav, directeur de Zaka, perd son père, après avoir perdu sa mère et un frère

0
182

Illustration : rav Mendel qui bénit son fils, Yehouda

Le rav Yehouda Méchi Zahav, directeur de Zaka, vient de passer par un drame terrible : sa famille a été frappée par le corona, à la suite d’une rencontre organisée à l’occasion de ‘Hannoucca (contre laquelle il s’était élevé, mais il n’était pas dans le pays alors – 24 participants ont été alors atteint par le virus !), et son frère rav Moché, voici un mois, puis voici moins d’une semaine, sa mère, en sont décédés. Là, ce Chabbath, c’est son père qui a malheureusement quitté le monde, semble-t-il sous le choc des ces deuils qui se suivent !

Après s’être effondré pendant le Chabbath, rabbi Mendel Meshi Zahav est décédé à l’hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem.

Sa mère avait 81 ans, et son père 84 ans.

Pendant des décennies, rav Mendel a écrit des dizaines de livres et a été l’éditeur et le rédacteur en chef du journal « Der Yidishe Shtral » pendant de nombreuses années. Il était connu comme un Talmid ‘hakham important et a publié un livre concernant les lois de l’écriture des textes saints, devenu un livre de base dans toutes les questions dans ce domaine.

Il laisse derrière lui cinq générations de descendants, dont le président de Zaka, rav Yehouda. Son frère est le kabbaliste rav Zvi Mechi Zahav du quartier de Givat Shaul à Jérusalem.

LIRE  L’espion du Hezbollah devenu cultivateur 'harédi

Aucun commentaires

Laisser un commentaire