Rav Kanievsky : « Des enseignants non vaccinés n’ont pas à venir enseigner ! »

2
303

Hier soir, le commissaire Corona, le professeur Salman Zarka, s’est rendu à la résidence de rav Kanievsky à Bené Brak et a entendu des paroles claires de sa part sur l’obligation de se faire vacciner. Au cours de la réunion, le rav a déclaré que les directeurs des institutions de la communauté orthodoxe devraient suspendre tout enseignant qui craignait et choisissait de ne pas se faire vacciner ! Peut-on imaginer déclaration plus explicite ?

Be’hadré ‘Haredim – Photo : Ministère de la Santé

Lors d’une réunion tenue hier soir avec le commissaire corona, le professeur Salman Zarka, le rav Kanievsky a ordonné aux directeurs des institutions publiques orthodoxes de suspendre tout enseignant non vacciné et a déclaré « qu’ils ne viennent pas enseigner ».

Cette visite fait suite de la vague croissante de cas de personnes atteintes par le virus parmi le public orthodoxe. Le rav déclaré que chaque personne devrait s’efforcer d’être préservée de toutes les manières afin de ne pas être infectée et respecter les directives sanitaires.

Le Pr Zarka a demandé la bénédiction du Ministre de la Tora pour le succès de la campagne de vaccination dans les établissements d’enseignement, et aussi d’appeler les adultes à se faire vacciner à la troisième dose. Le rav a déclaré que les vaccins font partie de l’aide divine à laquelle nous avons droit et devaient être pris afin d’empêcher l’annulation de la Tora et contrer la maladie.

Le professeur Zarka a déclaré au rav qu’il était directeur de l’hôpital Ziv pendant la catastrophe de Meron, où les blessés ont été évacués, et le rav l’a remercié d’avoir sauvé la vie de ces gens. Le professeur Zalman Zarka a exprimé son inquiétude du fait que nombre d’enseignants dans le milieu n’était pas vaccinés, et que du fait de l’âge de la vaccination des enfants cette situation pouvait provoquer la propagation de l’épidémie. Rav Kanievsky a répondu que les directeurs devaient suspendre les enseignants et les éducateurs qui n’ont pas été vaccinés.

LIRE  Un couple marocain de confession juive bientôt jeté à la rue

NDLR : Cette rencontre devrait lever tous les doutes du coeur du public, et convaincre les plus solides négateurs des vaccins d’en recevoir immédiatement. Ceci, d’autant plus qu’à présent plus de 5 mllions de personnes se sont fait vacciner, et que tout va bien chez l’écrasante majorité des gens (dont l’auteur du présent texte, et nombre de membres de sa famille), ce qui fait que l’on ne peut pas comparer le présent vaccin aux autres, qui ne concernaient que quelques dizaines de milliers de personnes en général.

2 Commentaires

  1. Étonnant que ce gouvernement ne se réfère à rav Kanievski uniquement pour les questions de coronna?!!
    De plus certaines réponses s’imposent selon la manière dont on pose la question…
    Effectivement si on vous demande que faire si un professeur ne s’est pas fait vacciner évidemment la réponse qui s’impose est : « Ne l’acceptez pas à l’école ».
    Le rav a juste dit de ne pas l’accepter.
    Mais on a tout de suite transformé ses paroles en interdiction d’embaucher un professeur qui ne s’est pas fait vacciner…
    Voici comment on fait dire ce que l’on veut et comment on utilise nos Guedolim à bon escient…

    • Qui a-t-il dit ? Mais, à une seconde réflexion, cela n’est pas totalement incompréhensible : si les Guedolim disent, à tout le monde, de se faire vacciner, effectivement une personne qui hésite et qui ne le fait pas va à l’encontre de leurs instructions pourtant claires, et à ce titre, un tel enseignant est-il valable pour nos enfants ?

Laisser un commentaire